Les personnes arrêtées dans l’affaire des 475 millions Fcfa en faux billets saisis à Keur Massar passent aux aveux.

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Actualités nationales

D’après Libération, le charlatan Adama Ndiaye a avoué qu’il faisait croire à ses clients qu’il était capable de multiplier des billets de banque. 

Quand ces derniers lui donnaient de vrais billets pour les fructifier, il leur remettait de faux billets, en leur faisant croire que ses djinns ont agi. L’argent escroqué était blanchi dans l’immobilier et les transports. 

À propos des billets en cause, le charlatan a confié aux gendarmes que c’est Adama Bâ qui est son fournisseur. 

Face aux enquêteurs, Djibril Ngom alias Serigne Djily a prétendu n’être qu’un intermédiaire.

Adama Bâ a minimisé son rôle dans cette affaire en se défonçant  sur le Camerounais. Adama Ndiaye, lui, s’apprêtait à acheter une voiture à 6 millions Fcfa.

Jugés hier devant le tribunal de Pikine-Guédiawaye, les mis en cause (Adama Ndiaye, Daouda Fall, Djibril Ngom et le Camerounais Georges Abena Zang) ont été tous envoyés derrière les barreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *