Les cheminots demandent à l’Etat de vider le contentieux avec l’Ipres

Actualités à Thiès La vie à Thiès

Les retraités Ex temporaires du chemin de Fer sont monté au créneau pour que leur veille doléance soit résolue au plus vite.
En effet, Aprés 40ans de services, ils se disent consternés de n’avoir trouvé aucun sous dans les caisses de l’institut prévoyance retraite (IPRES), apart des sommes dérisoires de 50.000f pour la plupart d’entre eux, alors qu’en tant que salariés l’institution imputait des montants de leurs salaires.

D’après leurs dires, l’Etat avait promis de vider ce contentieux mais jusque là rien n’y fit, ils interpellent à ce titre le directeur ainsi que les membres du conseil d’administration de l’IPRES afin de régler le problème dans les plus brefs délais.
Dans leur plan d’action, ils comptent organiser une grande marche avec leurs camarades de Dakar et déposer un mémorandum si rien n’est fait.

Laisser un commentaire