576 vues

Les Boulangers de Thies Formés à l’utilisation du Niébé



Boulangers de Thies

Les Boulangers de Thies Formés à l’utilisation du Niébé

Un projet bien accueilli

Ce qui semble le plus important et prometteur dans ce projet de formation des boulangers qui intègre le Niébé, c’est l’adhésion et l’engagement des patrons et ouvriers.  

En effet, c’est justement ce qui a manqué aux premières initiatives comme le PAMIBLE qui recommandait 20%  d’utilisation des céréales locales, sans en amont, préparer à porter et à recevoir le projet.

Changement de tactique

En partenariat avec ICO qui travaille à « l’amélioration des conditions des petits producteurs en ciblant l’oignon et le Niebé », la FNBS (fédération nationale  des boulangers du Sénégal) a initié à Thiès un atelier pour former ses membres.Dans ce projet pilote, la région de Saint Louis aussi est ciblée, mais pour les responsables comme Pape Diop, M. Gaye, M. Kane, les formateurs et les participants, l’idéal est partout le même : « tous pour la réussite du projet et le développement de la nation.

 Un partenariat  gagnant-gagnant

Ils ont tous compris avec ICO qu’il s’agit « d’un partenariat  gagnant-gagnant » profitable à tous.

Pour les boulangers en effet, qui « nourrissent le monde avec un produit que l’on retrouve partout », il faut juste « faire comprendre aux consommateurs la supériorité de ce pain sur le pain blanc. »

La richesse nutritionnelle du Niébé étant connue, « c’est le défi de la qualité qui reste à relever et cela, c’est le travail de l’ouvrier,» diront-ils.

Ils ont aussi demandé l’appui du Président de la république par la signature du décret y afférant.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*