GOUVERNEMENT 1 - LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020
Home Actualités nationales LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020
Actualités nationales - 23 décembre 2020

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2020

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres ce mercredi 23 décembre 2020 au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Président de la République a souhaité un Joyeux Noël à la communauté Chrétienne. Il a dans ce contexte, demandé au Gouvernement, en parfaite concertation avec le Clergé catholique, de prendre toutes les mesures d’accompagnement et de soutien nécessaires, en vue du bon déroulement des célébrations de Noël sur l’ensemble du territoire national.

Abordant la question liée à la pandémie de la Covid-19, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement et aux populations, l’impératif de réduire au strict minimum, les déplacements, réunions et rassemblements en faisant toujours observer la distanciation physique, le respect strict des gestes barrières et du port obligatoire du masque.

Le Président de la République a également encouragé les personnels de santé et demande au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de veiller au renforcement permanent de leur protection et à leur motivation durant ce contexte de rebond de la pandémie de la COVID-19.

Le Chef de l’Etat a notament insisté sur la nécessité de redoubler de vigilance au niveau de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass ainsi qu’au niveau de nos frontières.

Poursuivant sa communication, le Président de la République a informé le Conseil avoir reçu le vendredi 18 décembre, une délégation représentative du « Caucus des Femmes Leaders », venue faire le plaidoyer pour la participation notable des femmes à la vie politique. A ce propos, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement d’accroître, davantage, le soutien de l’Etat aux initiatives des femmes, et d’engager la mise en œuvre des diligences nécessaires au renforcement de la santé maternelle, de l’éducation et de la formation des femmes, de même que de la lutte contre les violences et discriminations en leur endroit.

Le Président de la République a en outre indiqué toute l’importance qu’il accorde à la promotion des femmes, notamment dans les Institutions nationales et locales. Il a à ce sujet exhorté le Gouvernement à accentuer l’autonomisation économique des femmes par la mobilisation des dispositifs d’encadrement et de financement souples et efficaces. Le Chef de l’Etat demande, enfin, au Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants d’évaluer et d’actualiser la Stratégie nationale d’Equité et d’Egalité de genre.

Abordant la question liée à la publication du rapport de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) 2019 et du suivi des recommandations et de réformes engagées dans le secteur extractif, le Président de la République se félicite de la publication régulière de ce rapport. Il a, ainsi, rappelé au Gouvernement son attachement permanent à la transparence dans la gouvernance des ressources minières, pétrolières et gazières du Sénégal, à travers les évaluations (nationale et internationale) régulières et indépendantes.

Le Chef de l’Etat a dès lors demandé au Gouvernement de mettre en œuvre les recommandations du Rapport 2019 de l’ITIE, ainsi que l’application des réformes législatives et réglementaires dans les secteurs miniers, pétroliers et gaziers ce qui permettra au Sénégal d’effectuer avec succès sa seconde validation internationale en mai 2021.

Le Président de la République a enfin insisté, en particulier sur l’urgence d’assurer l’application effective et intégrale de la loi numéro 2019-04 du 1er février 2019 sur le contenu local dans le secteur des hydrocarbures, mais également de développer la Responsabilité sociétale d’Entreprise (RSE) des entreprises minières, pétrolières, gazières et celles évoluant dans le secteur des Pêches et de l’Economie maritime.

Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité d’une régulation systématique des sites d’informations qui si on n’y prend garde risquent de porter fortement atteinte à la cohésion nationale, à l’image de l’Etat ainsi qu’à l’ordre public.

Le Président de la République a, en conséquence, demandé au Ministre de la Culture et de la Communication, en relation avec le CNRA, de renforcer la sensibilisation des acteurs de la presse en ligne en vue de préserver nos valeurs culturelles, d’une part et de veiller au traitement professionnel de l’information d’autre part, conforment aux dispositions du Code de la Presse.

Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique.

Au titre des Communications,

-le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République, a fait le point sur le suivi des directives présidentielles ;

-le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la situation de la pandémie Covid-19 ;

-le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne de commercialisation de l’arachide ;

-le Ministre de l’Elevage et des Productions animales a fait une communication sur la situation du ranch Djibo Leyti KA de Doli.

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

-le projet de loi relatif aux contrats de partenariat public-privé ;

-le projet de décret portant approbation des statuts de la Société nationale « Sociétés des Mines du Sénégal » (SOMISEN-SA).

Fait à Dakar le 23 Décembre 2020
Le Ministre des Collectivités Territoriales
du Développement et de l’aménagement
des territoires, Porte-Parole du Gouvernement
Oumar GUEYE

Laisser un commentaire

Check Also

Sénégal: le chef de la diplomatie américaine attendu la semaine prochaine à Dakar

Le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken est attendu la semaine p…