GOUVERNEMENT - LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUIN 2021
Home Actualités nationales LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUIN 2021
Actualités nationales - 9 juin 2021

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUIN 2021

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 09 juin 2021, au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat saisissant l’occasion de la célébration de la Journée de l’Environnement, chaque 05 juin, a réaffirmé l’engagement de l’Etat à mobiliser tous les moyens nécessaires à la préservation de la biodiversité et à la restauration des écosystèmes.
Le Président de la République rappelle que le secteur de l’environnement dispose d’un quota de 10.000 jeunes, dans le cadre du programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes, dont 7000 postes sont dédiés à l’Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande Muraille verte, agence qui doit intensifier ses activités sur le terrain.
Le Chef de l’Etat demande, à ce titre, au Ministre de l’Environnement et du Développement durable, d’accentuer la sensibilisation des populations, afin de renforcer la protection de nos forêts à travers la poursuite (i) des actions de classement ; (ii) de la lutte hardie contre les coupes et les trafics illicites de bois ; (iii) de la lutte sans relâche contre les feux de brousse, mais aussi d’amplifier l’exécution des projets d’aménagement paysager et de réalisation de bois de ville dans nos communes, conformément aux objectifs du PSE vert.
Le Président de la République indique, à cet égard, aux Ministres en charge de l’Urbanisme, de l’Environnement et des Finances, l’urgence de finaliser les dossiers techniques et financiers nécessaires au lancement des travaux du Parc Forestier Urbain de Dakar Yoff.
Le Chef de l’Etat, dans cet élan, insiste sur l’aménagement paysager rapide du Pôle urbain de Diamniadio, de même que la sauvegarde du potentiel écologique du Pôle du Lac Rose et des cordons dunaires le long de nos côtes.
Le Président de la République demande, en outre, au Ministre de l’Environnement et du Développement durable d’accélérer la mise en œuvre qualitative de la stratégie nationale de lutte contre l’érosion côtière, à l’image des résultats probants du projet de restauration des plages de Saly Portudal.
Le Chef de l’Etat indique, par ailleurs, la nécessité d’accorder une attention particulière à nos îles qui demeurent des identités remarquables de notre patrimoine historique, culturel et touristique.
Le Président de la République rappelle, également, l’impératif d’assurer la maitrise de l’exploitation des terres agricoles, notamment dans les Niayes, zone qui concentre l’essentiel de notre production horticole.

Le Chef de l’Etat invite, par ailleurs, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, à asseoir avec le Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, l’ancrage d’une économie circulaire dans le secteur des déchets, avec la mise en œuvre du Programme de Promotion de la Gestion intégrée et de l’Economie des déchets solides (PROMOGED).
Le Président de la République demande, en particulier, aux Ministres en charge de l’Environnement et des Transports terrestres, de développer un Plan spécial d’Amélioration de la qualité de l’Air à Dakar, en relation avec les acteurs des transports et autres parties prenantes.

Le Chef de l’Etat invite, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, en relation avec le Ministre de l’Environnement, de lui proposer un système de préservation de la qualité de l’eau dans nos cours d’eau et lacs.

Le Président de la République signale, enfin, au Ministre de l’Environnement et du Développement durable, la nécessité d’une actualisation régulière du Code de l’Environnement et de sa vulgarisation en vue de son appropriation par les populations.
Sur le Climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a insisté sur les points suivants :

  • La nécessaire régulation des marchés des denrées et produits essentiels aux ménages par une mobilisation des services compétents du ministère en charge du commerce, afin d’éviter toute spéculation et veiller scrupuleusement à une stabilisation durable des prix des denrées de première nécessité y compris l’aliment de bétail; 
  • La relance du cinéma sénégalais par une accélération du programme y relatif, eu égard au rôle que joue le 7ème Art sénégalais dans la valorisation de notre patrimoine culturel et au rayonnement international du Sénégal;
  • La poursuite de la sensibilisation et de la prévention contre la Covid-19 par une accentuation du plaidoyer pour le port obligatoire du masque dans les lieux et transports publics et le déploiement intensif de la stratégie vaccinale au niveau national.

Le Chef de l’Etat s’est, par ailleurs, félicité de l’approbation par le Conseil d’Administration du FMI, de la 3ème revue du Programme économique et financier appuyé par l’Instrument de Coordination de la Politique économique (ICPE). Ce plébiscite du dossier du Sénégal, traduit la bonne tenue des finances publiques et la qualité des réformes d’amélioration de l’environnement des affaires visant le développement du secteur privé.

Le Conseil a examiné et adopté le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPPBEP) 2022-2024 en prélude au prochain débat d’orientation budgétaire.

Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda en demandant particulièrement au Gouvernement une bonne préparation de sa tournée économique dans les régions de Saint Louis et Matam du 12 au 19 juin 2021.


AU TITRE DES COMMUNICATIONS

– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles;
 – Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur le document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (DPBEP);
– Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale;
 – Le Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération a fait une communication sur les investissements réalisés et projetés dans la région de Matam;
– Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur l’état de mise en œuvre de la politique de gratuité de la dialyse;
– Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la préparation de la campagne agricole 2021-2022 et sur la lutte anti aviaire;
     – Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du   Plan Sénégal Emergent a fait une communication sur l’exécution des projets et réformes phares du PSE.


AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Le Conseil a examiné et adopté :

– Le projet de loi modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal;
– Le projet de loi modifiant la loi n°65-61 du 21 juillet 1965 portant Code de Procédure pénale ;
– Le projet de décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar.

Fait à Dakar le 09  2021. ​ Le Ministre des Collectivités Territoriales du Développement et de l’aménagement des territoires, Porte-Parole du Gouvernement Oumar GUEYE

Laisser un commentaire

Check Also

LES NOMINATIONS EN CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 1ER DECEMBRE 2021

AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES Le Président de la République a pris les …