imam de thies
Home A la une à Thiès Le collectif des imams de Thiès en action
A la une à Thiès - 4 janvier 2020

Le collectif des imams de Thiès en action

Des imams engagés

Prenant conscience de leur appartenance à la société et se sentant concernés par les problèmes sociaux de leur temps,  environ 40 imams de Thiès se sont réunis pour mettre en place un collectif.

Leur  objectif ?  « Lutter  contre les difficultés de la vie et les dérives de certaines autorités. »

Un  sermon collectif

Comme acte 1 posé ce vendredi 3 janvier 2020,  après un séminaire d’orientation sous l’égide de la section Thiès de  la ligue des imams et prédicateurs du Sénégal, un sermon collectivement rédigé et prononcé par tous dans leurs mosquées.

En effet, selon le coordonnateur de l’antenne de Thiès, Imam  Pape Mouhamadou Mbaye,  ils ont décidé de « s’impliquer désormais  pour une meilleure  prise en charge de la demande sociale par les autorités. »

Des batailles citoyennes

Pour rappel, c’est ce collectif d’imams  qui  s’était opposé vigoureusement à l’approche de la Tabaski 2019, à l’installation de panneaux publicitaires faisant la promotion de l’alcool dans la ville de Thiès.

Le succès dans ce combat grâce aux  soutiens des  chefs religieux notamment Elhadji Mounirou Ndiéguène,  des autorités administratives et communales, (le maire de Thiès ouest, Alioune Sow et le préfet Fodé Fall), sont la preuve pour eux que la force est dans l’union et qu’ils peuvent faire changer les choses positivement. 

 Les nouveaux défis

Ce qu’ils réclament maintenant, c’est le soutien de l’état, car ils sont désormais décidés à « jouer  leur rôle, dénoncer tous les maux et déviances qui gangrènent  la société. » 

L’imam Babacar Ndiour de la mosquée de Moussanté est à ce niveau un excellent modèle.

Les avant-gardistes  

Se sont particulièrement distingués, les imams de la Jamatou Ibadou Rahmane (JIR), du Rassemblement islamique du Sénégal (RIS), de la Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal (LIPS), de Thiès ouest, et de Darou Salam.

Ni pour l’opposition, ni contre le pouvoir, leurs  ennemis sont bien identifiés :   «  Satan et ses affidés » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Maquette de la grande mosquée de Tivaouane

A peine la décision du Khalife des Tidianes, Serigne Babacar SyMansour d’ache…