507 vues

Lamine Ngom « Thierno Alassane Sall doit éclaircir ses relations avec Kosmos qui l’a soutenu à reformer… »

Lamine Ngom « Thierno Alassane Sall doit éclaircir ses relations avec Kosmos »:

Lors d’un point de presse tenu ce vendredi 06 juillet 2019 au siège de l’APR, Lamine Ngom a pointé du Doigt le leader de la République des valeurs qui selon lui, doit dire, d’une manière claire, quelles sont les relations qui le liaient au puissant groupe Kosmos car ces derniers l’auraient même soutenu à réformer des écoles à Thies.

En outre, Lamine Ngom lance des flèches incendiaires aux différents responsables de Aar linu bokk dont il traite leur marche à Thies, d’un rassemblement « ridicule » (selon ses propres termes.)

Au cours de ce point de presse, le coordonnateur des jeunes APR et BBY de Thiès Lamine Ngom dit inscrire son action dans la défense du garant de la stabilité du pays, à savoir le Président Macky Sall, pour donner force à nos institutions.  « Militant de la 1ère heure et avec Macky Sall depuis le 1er décembre 2008»,  il s’attaque à la plateforme « Aar li nu moom »  en ciblant particulièrement Thierno Alassane Sall et Abdoul Mbaye.Considérant le premier comme   « incompétent et suffisant», il lui demande de s’expliquer sur «sa relation avec le groupe Cosmos dans la réfection de l’école Amadou Mactar Thiam quand il était Ministre de l’énergie et de dire qui a t il soutenu à la présidentielle ?»

Pour caractériser le second, Lamine Ngom, se contente de citer l’importateur de riz Bocar Samba Dièye déclarant  « C’est Abdoul Mbaye qui m’a ruiné !»

Déduction ? Ils ne sont pas dignes de foi, ils n’incarnent pas les valeurs dont ils se réclament !

Reconnaissant cependant des difficultés dans le  parti (APR) du fait de personnes « sortis de nos flancs pour torpiller l’action gouvernementale»  il demande l’accompagnement de Macky Sall pour régler le problème en particulier à Thiès.

Les traitant de « caméléons politiques»,  Lamine Ngom  lance au Juge Dème un appel à la raison, à tous un appel à la paix et au dialogue, mais qui est donc cet ancien Directeur de cabinet du président de la république, ancien Président du groupe parlementaire BBY qui s’agite dans les radios et à Touba dont il parle  devenu « opposant » sans le dire ?


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.