L’Allemagne assouplira les conditions d’immigration pour attirer les travailleurs qualifiés étrangers

International

Confrontée au vieillissement de sa population, l’Allemagne manque cruellement de travailleurs indispensables pour mener la transition numérique et énergétique de son économie.

Le gouvernement allemand a dévoilé, le mercredi 7 septembre, un nouveau projet de loi prévoyant la réduction des obstacles à l’immigration, le raccourcissement des délais de naturalisation et l’autorisation du cumul de nationalités, en vue de renforcer l’attractivité du pays pour les travailleurs qualifiés étrangers.

Le document comportant des modifications des conditions-cadres de l’immigration souligne que « l’Allemagne doit s’afficher comme un pays d’immigration qui soit attractif dans la compétition internationale pour les travailleurs qualifiés ». Il prévoit notamment l’accélération des délais d’obtention du passeport, la réduction des délais de naturalisation, et l’autorisation de la plurinationalité qui se limite jusqu’ici à des cas exceptionnels. Les travailleurs qualifiés pourront désormais être naturalisés au bout de cinq ans seulement et trois ans en cas de performances d’intégration particulières. L’obligation de vérification de la compétence linguistique des travailleurs étrangers par les autorités pourrait également être supprimée.

Les modifications législatives proposées prévoient d’autre part, la réforme du système fiscal et l’augmentation de l’offre de crèches pour attirer plus de femmes étrangères qualifiées sur le marché du travail. Selon des études publiées ces dernières années par des experts allemands, la pénurie de main-d’œuvre risque de menacer le potentiel de croissance de la première économie européenne dans les années à venir.

« Pour de nombreuses entreprises, la recherche de main-d’œuvre qualifiée est déjà une question existentielle », a reconnu le ministre du Travail, Hubertus Heil (photo), lors d’un récent séminaire avec des syndicats et le patronat consacré à cette question. Selon l’Agence allemande pour l’emploi, environ 887 000 emplois attendaient d’être pourvus en août dernier, soit 108 000 de plus que l’année dernière. Le gouvernement estime quant à lui que l’arrivée de 240 000 travailleurs qualifiés étrangers, d’ici 2026, est nécessaire notamment pour mener la transition numérique et énergétique de l’économie allemande.

Ecofin

Tagged

2 thoughts on “L’Allemagne assouplira les conditions d’immigration pour attirer les travailleurs qualifiés étrangers

  1. Ping : 2rebound

Laisser un commentaire