La Gambie lance un nouveau processus d’octroi de droits d’exploration dans le bloc A1

International

Le ministère gambien du Pétrole et de l’Energie a annoncé mercredi 9 février avoir officiellement lancé un nouvel appel d’offres pour réattribuer les droits d’exploration dans le bloc offshore A1. Un processus qui intervient des mois après que BP a abandonné la frontière pour des raisons stratégiques. Selon les précisions apportées par le ministère dans un communiqué, les offres pourront être déposées via une plateforme électronique dédiée à cet effet jusqu’au 6 juin 2022. L’autorité a également invité les soumissionnaires potentiels à manifester leur intérêt pour le bloc au moins six semaines avant la date limite de soumission des propositions. Par conséquent, leurs soumissions peuvent être étudiées dans les meilleurs délais conformément à la réglementation en vigueur.

« Notre principal objectif dans la conception du cycle d’octroi de licences est d’assurer un régime fiscal attractif, des conditions d’entrée faibles pour les soumissionnaires, des processus de passation des marchés transparents et des règles de participation et des normes de concurrence. Des qualifications techniques et financières minimales claires », a commenté le secrétaire permanent Lamine Camara au ministère. du Pétrole et de l’Energie. Sur la base des activités d’exploration offshore précédentes, le bloc A1 et le bloc A4 adjacent contiendront des ressources récupérables de 3 milliards de barils de pétrole brut et de gaz naturel, comme on en trouve du côté du Sénégal voisin avec les mêmes tendances.

Tagged

29 thoughts on “La Gambie lance un nouveau processus d’octroi de droits d’exploration dans le bloc A1

Laisser un commentaire