la coalition jotna a ngadiaga 845x475 - La coalition Jotna à Ngadiaga
Home Thies actualites senegal La coalition Jotna à Ngadiaga
Thies actualites senegal - 8 janvier 2021

La coalition Jotna à Ngadiaga

La coalition Jotna à Ngadiaga

Vingt jours après l’explosion d’une conduite de gaz dans le site d’exploitation deNgadiaga, localité de Darou Khoudoss qui continue de brûler , une délégation de la coalition Jotna, conduite par le Dr Abdoulaye NIANE, président du parti  Teranga Sénégal  et coordonnateur du comité exécutif de la coalition Jotna,  s’est rendue sur le théâtre des opérations, particulièrement au village de Dialag-Peulh situé à l’épicentre du sinistre.

L’émissaire a expliqué sa présence en ces lieux, du fait que « ce village a été occulté du sinistre  qui a été suivi de près par ce puits de gaz qui continue de  brûler  depuis plusieurs jours et les populations ne sont pas protégées. » A-t-il soutenu. Il dit venir se rapprocher des impactés qui mènent le combat à leur coté. La délégation s’est donc rendu sur le théâtre des opérations «  pour se rendre compte de visu de l’évolution du sinistre et alerter l’opinion nationale et internationale, sur les dangers que courent les populations avec ce feu perpétuel  et menaçant. »

En effet, les populations du village de Dialag –Peulh « qui ne bénéficient  d’aucun soutien des autorités, contrairement à celles environnantes plus audibles, sont écoutées. » Un état de fait que déplore le coordonnateur NIANE, qu’il juge très grave et pointe un doigt accusateur vers l’Etat qui doit les sécuriser. Pour lui,  les sociétés qui exploitent les ressources naturelles à côté des populations, doivent leur faire bénéficier des retombées de ces exploitations. »L’équité dans la gestion, doit être posée de façon accrue, mais aujourd’hui, on la preuve d’un exemple patent de «  l’iniquité et du fait que l’Etat n’assiste pas les populations en danger. »  

C’est à ce titre , que la coalition a tenu à témoigner aux populations sa compassion et solidarité, tout en leur réaffirmant sa détermination « à ce que la voix des populations , soit d’avantage entendue ; que l’Etat puisse leur venir en aide, et que les sociétés d’exploitation aussi,  fassent preuve d’humanisme en exerçant leur responsabilité sociétale. »

Sur le plan sécuritaire et environnemental, la coalition affirme que le péril est toujours là : les populations vivent dans le périmètre infernal, puis « qu’il n’ y a pas de distance entre le foyer et les maisons. »

Aujourd’hui, les populations piégées,  vivent le martyr, parce que ne pouvant plus traverser la zone qui brûle, pour aller travailler ou vaquer à leurs besoins. Ne serait ce que pour cela, «  les populations sont entrain de payer le prix d’une mauvaise protection des conditions d’exploitation, trop dangereuses. »  Enfin le président du parti Teranga Sénégal exige de l’Etat, que les sociétés étrangères qui tirent profit de ces exploitations, se doivent de protéger et de respecter nos populations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Consultation gratuite: Ophtalmologie, Sega Mbengue au chevet des populations

Consultation gratuite: Ophtalmologie, Sega Mbengue au chevet des populations …