Kenya : KenGen a annoncé l’installation de la 1ère station de recharge destinée aux véhicules électriques

International

Un mois après que Kenya Power ait mis en service le premier bus électrique, la société publique de production et de distribution d’électricité (KenGen) informe qu’elle a également fait des progrès dans le secteur de l’e-mobilité.

La société publique kenyane de production et de distribution d’électricité (KenGen) a installé la 1ère borne de recharge publique pour véhicules électriques (VE) à Nairobi. L’annonce qui a été faite le lundi 20 juin, représente une étape importante pour l’entreprise qui cherche à contribuer à la transition énergétique du pays. « Chez KenGen, nous avons déjà installé une station de recharge pour VE et nous allons bientôt faire venir des VE pour aider à la collecte de données sur l’e-mobilité », a déclaré Catherine Nyambala, ingénieur chez KenGen.

L’e-mobilité est un terme collectif pour les véhicules, les bateaux et les avions qui sont alimentés partiellement ou entièrement par l’électricité. La raison principale de la popularité croissante de l’e-mobilité est que les VE répondent aux normes de faible émission qui deviennent de plus en plus importantes pour protéger le climat. Pour encourager l’adoption des VE, le Kenya a pris des mesures comme la réduction des droits d’accise sur ces voitures de 20 % à 10 %. Le Kenya Bureau of Standards a également adopté des normes pour les VE.

Par ailleurs, selon les prévisions sur l’évolution du marché automobile publiées en 2020, par le cabinet de conseil en stratégie Boston Consulting group, avec 52 % de parts de marché, la vente des VE dépassera celle des voitures thermiques en 2030. KenGen est le pionnier de la géothermie en Afrique et a une capacité de production de 1 803 MW sur la capacité totale installée qui est de 2 892 MW au Kenya.

Ecofin

Tagged

1 thought on “Kenya : KenGen a annoncé l’installation de la 1ère station de recharge destinée aux véhicules électriques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *