img empty - "Je ne serai pas Présent..." Micro Trottoir sur le Communiqué de Idrissa Seck à Thies
Home A la une à Thiès “Je ne serai pas Présent…” Micro Trottoir sur le Communiqué de Idrissa Seck à Thies
A la une à Thiès - 5 août 2020

“Je ne serai pas Présent…” Micro Trottoir sur le Communiqué de Idrissa Seck à Thies

Ce Qu'en pensent les Thiessois sur le Communiqué de Idrissa Seck disant qu'il sera absent à la levée de corps de son cousin Feu Alioune Badara Niang à cause des mesures barrières contre la Covid 19

Micro Trottoir sur le Communiqué de Idrissa Seck à Thies “Je ne serai pas Présent…”

a décision d’Idrissa Seck, président du Parti Rewmi,  de s’absenter de la levée de corps de son cousin Alioune Badara Niang, à l’hôpital Principal ;  Il avait évoqué les mesures   sanitaires édictées par le Ministère de la Santé, pour légitimer son  geste.  Notre reporter Ahmadou  a recueilli des avis parfois controversés  de thiessois  sur la question. Reportage…

« Le seul  regret d’Alioune Badara Niang… » Au quartier Grand- Thiès où ont vécu ensemble les deux hommes,dans le cocon familial, un fils d’Alioune Badara, a longuement évoqué les relations familiales et  cordiales  ayant jadis unis les deux hommes, jusqu’à ce que la mort, les sépare. «  Mon défunt  père avait  largement contribué à l’avenir d’Idrissa Seck .De son vivant, il ne  manquait aucune occasion  « de nous faire part  de son attachement, sa préférence pour ce dernier,  aux autres membres de sa famille. »  C’était sa façon à lui de lui témoigner  tout son attachement. S’agissant de sa décision de ne pas se rendre à la levée de corps de son père, l’homme n’a pas voulu le  condamner, se contentant  dire «  que cela n’engage que sa personne et ne trouve pas nécessaire de le diaboliser et qu’il faut respecter sa décision. » Le  seul regret posthume « serait de mourir sans voir Idrissa Seck devenir président de la République »

Pour cet  autre thiessois, frisant  la cinquantaine, il ne voit pas d’un bon œil , la décision du président du Rewmi et évoque la reconnaissance : «  Qu’ Idrissa Seck a raté l’occasion d’accompagner  le défunt vers sa dernière demeure, « celui  avec qui, il avait tout partagé…

Le Khalife des Tidjanes aux obsèques de Mansour Kama …

De l’avis d’un thiessois rencontré au centre-ville, Il a longuement évoqué les relations parentales ayant liées le président Idrissa Seck et son défunt Alioune Badara Niang et rappelé  entre eux et l’ex- président  Abdoulaye Wade, aux premières du Pds. ». A son avis, Idrissa Seck devait se rendre à la levée du corps d’Alioune Badara Niang, tout n respectant les mesures barrières, « comme l’a fait l’actuel Khalife des Tidjane,  Serigne Mbaye Sy Mansour, lors des obsèques de feu Président Mansour Kama. » «  Pour moi, ce désistement d’Idrissa Seck est un manquement à son niveau », pour une personnalité  qui doit  marquer de sa présence, toute activité de la vie thiessoise. »

Pour Vieux Diallo dit «  Bader », poète et cheminot à la retraite ; il  se veut philosophe et se démarque de son devancier et  a , une « appréciation normale », de cet état de fait : «  A mon avis,  Idy peut  venir ou ne pas se présenter à la levée de corps de feu Alioune Badara Niang. Il pense que cela est excusable, du fait de la propagation e la covid- 19 ; quand bien même, dit-il, «  la disparition de dernier soit durement par la communauté thiessoise. » Pour cet autre sexagénaire, trouvé aux abords de la mairie,  il trouve normale, l’attitude du président Seck qui trouve sa réaction, comme une « mesure de protection de sa personne, face au  « caractère insidieux  de la pandémie.» Donc, il a toutes les raisons de se protéger, en tant que personnalité de premier plan «  pouvant aspirer à la magistrature suprême. »Je suis parfaitement du même avis que le président Idrissa Seck de « s’abstenir d’aller à la levée de corps des son cousin pour les mêmes raisons.»

Laisser un commentaire

Check Also

Les Thiéssois digérent mal le “mburok soow”

Coup de Massue chez la coalition Bby (mburok soow), au lendemain des locales de ce 23 janv…