334 vues

INVESTISSEMENT : Avenira veut vendre sa participation dans le projet Baobab pour se libérer de ses dettes



  Avenira a conclu avec un consortium formé par trois (3) de ses actionnaires, un accord pour vendre ses participations dans le projet de phosphate Baobab (au Sénégal) et la société technologique de phosphate Novaphos. Les acheteurs comprennent Agrifos Partners, Tablo Corporation et Agrifields DMCC.

Selon les termes de l’accord, en échange des cessions, Avenira rachètera toutes les actions et options détenues par les trois actionnaires dans son capital, sans aucune contrepartie. En outre, la compagnie cotée sur ASX recevra également un paiement en espèces de 3 millions $ et obtiendra l’annulation d’une dette de 1,2 million $. Les acheteurs fourniront un soutien financier immédiat à la filiale d’Avenira détenant le projet Baobab et aideront la compagnie en tant que société mère.

Pour le président Brett Clark, l’objectif de la transaction est de libérer la compagnie de toutes ses dettes, et de lui permettre d’avoir des liquidités disponibles pour réexaminer son grand projet de phosphate Wonorah en Australie. L’accord reste soumis à l’approbation des actionnaires. Au Sénégal, Avenira travaille actuellement sur le développement du gisement de phosphate Gadde Bissik, présentée comme une expansion de sa grande mine Baobab. Une décision d’investissement est attendue pour 2020.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*