Insolite en Inde: Trois sœurs retrouvées mortes après avoir été harcelées par leurs belles familles pour leur dot

Insolite International

Qu’est ce qui a bien pu se passer pour en arriver à ce drame c’est la question sur toutes les lévres en Inde, précisément au Rajasthan. L’honneur serait-elle passée par là pouussant ces trois soeurs à se jeter dans le puits ou ont-elles été poussées psychologiquement vers le suicide? Il est encore trop tôt pour le dire.
 Ce qui est sûr, c’est que ces trois sœurs du Rajasthan, mariées à trois frères d’une même famille, étaient harcelées depuis des mois par leurs beaux-parents pour qu’elles paient une dot plus importante. À en croire une source de RFI, le bouchon était poussé loin à un point qu’elles étaient sans arrêt battues, quittaient le foyer, mais y revenaient de force,  car le divorce est une honte dans les régions rurales de l’Inde.

Prison à perpétuité pour la belle-famille

La demande d’une dot est en soi un crime depuis plus de 60 ans dans le pays. Mais cette pratique est encore très répandue. Les parents de la mariée doivent souvent s’endetter à vie pour satisfaire l’appétit de l’autre partie. Ce harcèlement aurait été trop violent, et les trois femmes auraient voulu en finir en se suicidant : le plus terrible c’est que dans ce dernier voyage, elles ont emporté deux de leurs jeunes enfants et les bébés à naitre de deux des sœurs enceintes.
Plusieurs membres de la belle-famille sont maintenant poursuivis pour « demande de dot ayant entrainé la mort ». Ils encourent la prison à perpétuité.

L’origine de la dot en Inde, et ses multiples conséquences !

Il est difficile de retracer les origines de la dot en Inde. Les dots sont essentiellement  un paiement en espèces ou en biens versé par la famille de la mariée en échange du mariage. Les femmes qui refusent d’offrir une dot ne peuvent souvent pas se marier et peuvent être complètement coupées des membres de leur famille.

Le montant de la dot dépend généralement de divers facteurs, dont la religion, la caste, le lieu, l’éducation, l’identité de classe, le prestige et les aspirations sociales – le pouvoir de décision étant réservé uniquement au marié et à sa famille. Demander une dot est illégal en Inde depuis 1961, mais la pratique demeure. L’application de la loi est difficile. Les données relatives à 40 000 mariages qui ont eu lieu entre 1960 et 2008 dans les zones rurales de l’Inde ont révélé que plus de 95 % des mariages examinés comportaient une forme de dot.

Les conséquences terribles en cas de dot insuffisant chez les femmes indiennes!

Les représailles font froid dans le dos la violence peut virer jusqu’au meurtre dans certains cas. Au début de l’été 1979 en Inde, Tarvinder Kaur, 24 ans, jeune mariée, a été aspergée de kérosène et brûlée vive par sa belle-mère et sa belle-sœur parce qu’elle n’avait pas fourni une dot suffisante. De grandes flammes ont englouti Tarvinder et l’ont réduite en cendres.
 pas plus qu’à la date du 21 juin 2021, Vismaya , une étudiante indienne en médecine mariée depuis un peu plus d’un an à Kiran Kumar, un fonctionnaire instruit est retrouvée morte dans sa maison de la région côtière du Kerala, dans le sud de l’Inde. Sa dot incluait 100 souverain or, un acre de terre, et une voiture d’une valeur de 10 lakh INR (environ 13 000 dollars américains). D’aprés Indianews, Vismaya a subi des violences physiques et émotionnelles pour n’avoir pas répondu aux attentes de son époux en matière de dot, faits qui étaient connus de ses parents et sa belle-famille à l’époque.

14 thoughts on “Insolite en Inde: Trois sœurs retrouvées mortes après avoir été harcelées par leurs belles familles pour leur dot

Laisser un commentaire