A la une à Thiès - 2 semaines ago

Incroyable! Une partie de la ville de Tivaouane inondée. Abdou Aziz Diop recommande un « assainissement global »

Début des inondations à Tivaouane: Abdou Aziz Diop, Acteur de la société civile recommande un "assainissement global"...

ASSAINISSEMENT TIVAOUANE : priorité et urgence à la fois

En 2014, le chef de l’état avait entrepris un programme de modernisation des cités religieuses et Tivaouane a pu bénéficier de plusieurs réalisations : maison des hôtes, auditorium, élargissement de la voirie et de  l’éclairage public entre autres..

Cependant le programme d’assainissement lancé en août 2018 par l’ancien ministre de l’assainissement ne couvre que 10 quartiers sur les 72  et  prend en charge seulement les eaux usées et non les eaux pluviales.
Le programme est financé à hauteur de 4.300.000.000f pour plus de 16 kms de conduite , 2 stations de pompage, une station d’épuration de 2100m3/ jour , 1553 branchements et 20000 personnes ciblées.
Les travaux devraient durer 18 mois.
En plus il était prévu la construction de 50 latrines dans plusieurs écoles.
24 mois après le lancement des travaux, qu’en est-t-il de l’exécution des travaux.
Un monitoring s’impose.

En tant qu’acteur de la société civile nous avions alerté depuis 2016 que le Maouloud sera célébré à partir de 2021 en plein hivernage.
Ce cycle peut durer 9 à 10 ans et comme Tivaouane accueille des millions de personnes durant le gamou dont beaucoup campent à l’air libre avec des tentes et des cuisines de fortune.
L’autre problème c’est que les sapeurs pompiers qui disposent de motopompes fonctionnelles sont confrontés à un problème de déversoir des eaux pluviales et usées.

Dans un contexte de pandémie avec les mesures préventives édictées par les autorités surtout en matière d’hygiène et de santé publique,  ces eaux stagnantes dans lesquelles pataugent les enfants et surtout les talibes constituent un terreau fertile pour la propagation du covid et d’autres pathologies.

L’assainissement est coûteux et souterrain mais   l’impact  est réel dans la vie des populations.
Il urge que l’état en synergie avec les collectivités territoriales et les communautés religieuses fasse de l’assainissement global ( eaux pluviales et eaux usées) une priorité voire même une urgence pour venir en appoint aux communes qui abritent ces cités religieuses et qui n’ont pas les moyens de régler les problèmes d’assainissement de manière structurelle conclut Abdoul Aziz Diop acteur société civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

AIBD : Les agents en charge de la sécurité de l’aéroport en mouvement d’humeur

Les agents de Teranga Sûreté aéroportuaire, la société spécialisée dans l’application des …