incroyable les 500 parcelles des - Incroyable: Les 500 Parcelles des enseignants volatilisées à la ZAC de Thiès
Home Thies actualites senegal Incroyable: Les 500 Parcelles des enseignants volatilisées à la ZAC de Thiès
Thies actualites senegal - 3 semaines ago

Incroyable: Les 500 Parcelles des enseignants volatilisées à la ZAC de Thiès

Incroyable: Les 500 Parcelles des enseignants volatilisées à la ZAC de Thiès

Les enseignants affiliés à une coopérative d’habitat sont dans l’émoi et évoquent une arnaque, suite à la volatilisation de leurs 500 parcelles à usage d’habitat,  attribuées en 2003 ; par le gouvernement du président Abdoulaye WADE, à la suite d’un protocole d’accord signé entre le syndicat des enseignants et le gouvernement du Sénégal sur les différents axes du pays. 
Pour la commune de Thiès, 500 parcelles avaient été attribuées, suivant deux partitions de 250 parcelles, respectivement pour 2003 et 2004.  Les Syndicats ont distribué les parcelles aux ayant-droits suivant des critères bien définis.

Mais depuis 2004, les enseignants ont attendu jusqu’en 20014, avant  voir les attestations des parcelles numérotées et signées parle directeur du service de l’Urbanisme., avant de se rendre auprès des services compétents pour faire valoir leurs droits. Mais à leur grande surprise, on leur a signifié qu’il n’y avait pas d’assiette foncière au niveau de la zone d’aménagement concerté (ZAC), « que les parcelles octroyées par le gouvernement, n’avaient pas encore d’assiette foncière, leur permettant d’entrer en leur possession. » C’est ainsi que les enseignants dont certains sont  aujourd’hui décédés, s’étaient  constitués en Comité d’initiative, pour la défense de leurs intérêts matériels et moraux. Les héritiers titulaires d’attestations mais ne pouvant bénéficier de parcelle. Finalement, le Comité à porté plainte contre X, tandis que la procédure suit son cours(…)

Aujourd’hui, les enseignants se posent beaucoup de questions sur le sort de leurs parcelles, alors que dans tous les autres axes du pays, des enseignants ont reçu et construit  leurs parcelles. Pour d’autres, hélas, ils ne peuvent pas comprendre qu’on veuille leur faire croire « que le site initial  a été délocalisé « ou qu’un nouveau prétendant dit disposer  de papiers justificatifs,  sans pouvoir les montrer…

Laisser un commentaire

Check Also

En direct de Touba, Thiesinfo au coeur du Magal 2021

En direct de Touba, Thiesinfo au coeur du Magal 2021 …