gestion du forage a cayar les po e1603110420416 - Gestion du Forage à Cayar: Les Populations disent Niet à AQUATEC
Home A la une à Thiès Gestion du Forage à Cayar: Les Populations disent Niet à AQUATEC
A la une à Thiès - 19 octobre 2020

Gestion du Forage à Cayar: Les Populations disent Niet à AQUATEC

Gestion du Forage à Cayar: Les Populations disent Niet à AQUATEC

Imams, délégués de quartiers, jeunes et vieux en un seul bloc, pour dire non à AQUATEC

Selon Talla Diakité, porte-parole du jour, le mot d’ordre est clair : « contre toute réforme et pour le maintien du statut quo. »

En effet, « les populations ne comprennent pas comment une équipe dynamique qui a prouvé avec des résultats probants, devrait-elle être remplacée par une société décriée partout où elle est passée. »

Pour le délégué du quartier de Darou Salam parlant au nom des 8 autres, « il n’y a jamais eu de problème de gestion ou de manque d’eau avec le forage de Cayar qui est sur un réseau de 35 kilomètres. »

Tous  ceux qui ont pris la parole, comme l’imam Rakib, Cheikh Diouf et Mamadou Mbaye, sont allés dans le même sens. Mieux, ils exigent la valorisation de l’expertise locale car « leurs enfants ont étudié dans les meilleurs universités et doivent être prioritaires dans les emplois créés. »

Cette sortie est juste un avertissement en attendant le plan B qui sera plus relevé 

A l’unanimité, ils disent « ne pas être contre le Président Macky Sall, mais refusent catégoriquement le remplacement d’AGIFOR par AQUATEC. »

Leur détermination est telle que pour eux, « cette sortie est juste un avertissement en attendant le plan B qui sera plus relevé. »

Comme arguments massues, « le prix du mètre cube d’eau  qui va passer de 200 frs à 250 frs et la gestion sans faille depuis 2002 de leur forage. »

Ce qu’ils réclament c’est plutôt « l’amélioration des conditions de travail et l’augmentation des effectifs. »

Cette position est aussi celle des villages de Mbawane, Thor, Diander et autres.

« Puisque  nous avons pu atteindre un chiffre d’affaire de plus 100 millions, c’est à nous que le forage doit être vendu si nécessaire » diront-ils pour conclure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Marché central de thiès : Les vendeurs de poissons voient leur chiffre d’affaire baisser

Le phénomène de la maladie mystérieuse des pêcheurs de Thiaroye…