Gare de Saint-Louis: Les chauffeurs embrayent et menacent, ceux des « War Gaïndé » accélèrent et dénoncent

Société

Les acteurs du transport classique et ceux des « War Gaïndé » n’iront pas en vacances ensemble car les accusations mutuelles font floraison. Ceux de la gare routière de Saint-Louis les indexent comme des clandestins qui piquent leurs clients et ce, sans s’aligner sur les textes du transport. ceux des « War gaïndé » dégagent en touche, expliquant que le secteur du transport a évolué. « Depuis 1960, ce sont les mêmes véhicules qui sont à la gare. Nous avons des voitures climatisées et nos clients, pour rien au monde, n’iront à la gare routière », a rétorqué un des membres du GIE Wallu. Et ce n’est pas demain la veille que ce phénomène qui prend de l’ampleur au Sénégal va s’estomper.

Leral

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *