Pluie - Fortes pluies à Thiès et au Sénégal : gains et dégâts
Home Reportage à Thiès Fortes pluies à Thiès et au Sénégal : gains et dégâts
Reportage à Thiès - 5 septembre 2020

Fortes pluies à Thiès et au Sénégal : gains et dégâts

Selon l’agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie du Sénégal (ANACIM), la situation risque de perdurer.

Depuis ce matin, il pleut à Thiès, faisant craindre aux quartiers bas les inondations coutumières, au moment où certainement les paysans se réjouissent. Il s’agit en particulier de  Ngint, 10ème RIAOM, Hersent, Sampathé, entre autres.  

Selon les prévisions à courte échéance valable du 04/09/20 à 00h00au 07/09/20 à 00h00, de l’agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie du Sénégal (ANACIM), la situation risque de perdurer.

En effet, elles disent qu’ « Au cours des prochaines 24 et 48 heures, des pluies et orages d’intensité variable sont prévus par endroit sur la majeure partie du territoire; toutefois à partir de la nuit du dimanche, les activités pluvio-orageuses se limiteront sur les régions sud et centre-sud avec quelques risques sur les localités Nord-est. 

Une légère baisse des températures sera notée au cours des prochaines 72 heures sur la quasi-totalité du pays. Les visibilités seront généralement bonnes. Les vents seront de secteur Sud-ouest et d’intensités faibles à modérées. »

À Cambérène, (Dakar), les pluies diluviennes ont entrainé un glissement de terrain après le virage en dessous du pont

Déjà à Cambérène, (Dakar), les pluies diluviennes ont entrainé un glissement de terrain après le virage en dessous du pont.

D’après Dakar-actu, « sur la VDN 3, une partie du virage extérieur situé juste en dessous du pont de Cambérène, près du mausolée de Seydina Issa Laye, menace de s’affaisser. Une situation dangereuse qui expose les nombreux automobilistes qui passent au quotidien, sur la VDN 3. »

Ce qui aggrave la situation pour certains, ce sont justement les grands travaux avec ici, l’Ageroute qui a en charge le projet, ailleurs le TER ou encore des maires laxistes.

Récemment, Thiès info a relaté la mort du jeune  Assane Guèye , habitant de Cambèrène, écrasé par un mur « vaincu » par  les eaux de pluies.

Si on sait que le Président Macky Sall avait fait du règlement de cette  question en 2012 une priorité, en dégageant un budget colossal, d’où vient le problème ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

EEHT: Nouvelle Ecole d’application D’Hôtellerie et du tourisme à Thies

EEHT: Nouvelle Ecole d'application D'Hôtellerie et restauration à Thies …