Yankhoba Diattara
Home A la une à Thiès Formation des responsables de Rewmi pour renforcer les capacités des jeunes
A la une à Thiès - 21 janvier 2020

Formation des responsables de Rewmi pour renforcer les capacités des jeunes

Au  terme d’une séance de formation des responsables du parti Rewmi, Yankhoba Diattara présidant la session, soulignait  devant la presse : «toute l’importance  que le président Idrissa Seck, à cette  formation et de capacitation : près avoir crée un secrétariat  national à la formation  et nommé un directeur de l’école du parti. Le thème de cette session, portait sur «  Leadership-communication- dynamique de groupe », au Cyber Campus…«  Des fondamentaux à maîtriser »

 Yankhoba Diattara s’est réjoui de l’initiative  de son collègue Omar Seck ayant initié une formation pour les jeunes du parti. « Il participe selon lui, et de manière concrète, à la vision du président Idrissa Seck de renforcer les capacités des jeunes. » Il a reconnu lui-même en avoir bénéficié, il y’a  une vingtaine d’années, avec des jeunes comme Bassirou Bocoum , avec le même coach. Moustapha Guèye, maire de Sokone,  qui est une personne de référence, chargé d’animer cette session. A poursuivi Diattara. Il a encouragé les jeunes à prendre des initiatives, pour que des séances de formation puissent être organisées de façon régulière. «  Avant de parler, d’agir, il faut, savoir ce qu’est la politique, le leadership  etc. » .Plaide le vice –président du Conseil Départemental de Thiès.  

« Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on constate que beaucoup de jeunes, pensent qu’ils sont des responsables politiques, des leaders et cela peut jouer des tours ».Rien que de ce point de vue,  dit-il, « cette formation est d’une grande importance. Actuellement, l’école est entrain de prendre des initiatives, pour assurer des séances de formation : aux  jeunes femmes leaders du parti qui y participent régulièrement au niveau mondial, en Afrique et à l’étrange, avec l’appui et l’accompagnement de fondations comme Ebert,  Newman et de l’Internationale libérale etc.

Une démarche basée sur la cohérence …

A propos de ce que certains  considèrent comme des « attaques  de toutes parts « contre leur leader Idrissa Seck, Diattara minimise et dit , ne pas les  considérer comme des attaques  objectives , mais plutôt crypto-personnelles, or les détracteurs les attaquent «  sur leur approche, leur démarche considérant que leur démarche est basée sur la cohérence, une vision  et une orientation claires, qu’ils disent assumer » . N’empêche, le bras droit d’Idrissa Seck, considère le parti  Rewmi, comme le  premier parti politique du Sénégal… (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Célébration journée mondiale des handicapés, Tivaouane, pas en reste

 A l’instar des autres villes du Sénégal, les personnes vivantes …