force covid 19 le president mack 845x475 - Force Covid-19 : Le Président Macky Sall  lance une action historique de solidarité en faveur des populations démunies.
Home A la une à Thiès Force Covid-19 : Le Président Macky Sall lance une action historique de solidarité en faveur des populations démunies.
A la une à Thiès - 12 avril 2020

Force Covid-19 : Le Président Macky Sall lance une action historique de solidarité en faveur des populations démunies.

Un programme d’aide alimentaire d’urgence, pour un montant de 69 milliards de francs CFA

Ce samedi 11 avril 2020, le chef de l’Etat a donné le coup d’envoi au port autonome de Dakar, à la plus grande opération de riposte, jusqu’ici menée, contre le coronavirus.

Cependant, malgré l’importance du don, Macky Sall considère les 100 000 tonnes de Riz, 10 000 tonnes de sucre, 10 000 tonnes de pâtes alimentaires, savons et autres, comme « juste un début. »

En effet, ce programme d’aide alimentaire d’urgence est doté d’une enveloppe globale de 69 milliards de francs CFA tirés du fonds de riposte et de solidarité contre les effets du Coronavirus (FORCE COVID 19). Il est destiné à l’achat de 146 000 tonnes de denrées alimentaires, et vise un million de ménages sénégalais à travers les 553 communes.

Implication des forces de défenses et de sécurité

A côté des Gouverneurs, Préfets, Présidents de conseils départementaux et Maires,  le Président Macky Sall a voulu l’implication des forces de défenses et de sécurité, (la gendarmerie, la police et même l’armée), pour garantir et la sécurité la transparence dans « la répartition des denrées, qui doit aussi se faire sans désordre. »

C’est ce qui explique la présence, à côté du ministre  responsable de l’opération,  Mansour Faye, celui de la défense Sidiki Kaba, de l’intérieur, Aly Ngouye Ndiaye, d’Aliou Sall, Président de l’association des maires (AMS), et d’autres autorités, qui se sont voulues discrètes à cause du contexte.

 Le confinement est-il inévitable ?

Le  chef de l’Etat a été ici très clair : « Si nous continuons à ne pas respecter les consignes sanitaires, la pandémie va demeurer et se propager. Si ça continue, on sera obligé de faire ce qu’on ne voulait pas faire, qui est d’arrêter complètement la circulation. Si la maladie arrive à un certain niveau, on va vers le confinement général. »

Le  lancement de l’opération de convoyage des vivres dans les régions, dans le cadre de l’assistance aux ménages vulnérables, a été aussi pour le Président l’occasion de rendre hommage aux équipes médicales, aux chefs religieux et aux journalistes « qui doivent cependant porter des masques. »

Attention : les cas communautaires sont toujours présents
Le Président Macky Sall a également demandé « d’éviter  les cas de contaminations communautaires, généralement  dus aux déplacements inutiles, et qui compliquent la tâche  des acteurs de la lutte contre le Covid-19 ».

« Tant que les cas communautaires sont toujours présents, la bataille sera difficile. Nous ne pourrons pas travailler correctement ou vaquer à nos occupations. Nous avons des malades qui guérissent, mais il y a toujours des cas. La transmission communautaire est toujours présente» a-t-il ajouté.

Précision importante du Ministre Mansour Faye : « la distribution se fera en deux phases. La  première, basée sur le registre national unique, la seconde liste de bénéficiaires concernera les sélectionnés à partir de la base par les comités de gestion locaux. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Naufrage du Bateau le Joola : 18 ans de traumatisme pour les familles

La commémoration du naufrage du Bateau « leJoola » se d&…