Thies Marchés
Home A la une à Thiès FERMETURE DES MARCHES DE THIES : Les commerçants hurlent leur désespoir
A la une à Thiès - 12 avril 2020

FERMETURE DES MARCHES DE THIES : Les commerçants hurlent leur désespoir

L’application de la mesure de fermeture de tous les marchés de Thiès dès 14 heures commence à faire grincer des dents du cotés des commerçants. Selon eux, cette mesure rend leur « situation bien plus complexe ». A cela ils ajoutent « le défaut de normer l’application de la mesure aux autres magasins de surface de la ville de Thiès ».

Au marché central de Thiès, comme dans les autres marchés de la ville les commerçants saluent la décision mais demandent une dérogation jusqu’à 16h voire 17h. C’est parce que, confie le secrétaire général du marché central de Thiès, Mamadou Seck, « elle rend la situation très compliquée ». Et d’expliquer : « actuellement, en tant que chefs de famille, nous vivons de sérieuses difficultés, parce que chaque jour il nous faut donner la dépense quotidienne, mais avec cette mesure nous parvenons difficilement à joindre les deux bouts ». Il rappelle que « les commerçants ont toujours respecté les mesures édictées », n’empêche, souligne-t-il, « nous lançons un appel aux autorités pour qu’elles nous comprennent, qu’elles sachent que c’est une catastrophe pour nous de sortir de travail à 14 heures ».

Le président départemental de l’Unacois Jappo de Thiès, pour sa part, confie que « les mesures barrières sont respectées sur nos lieux respectifs de travail », par conséquent, remarque-t-il, « au lieu de 14h, l’heure qui pourrait nous arranger tourne autour de 16h-17h ». Thierno Ciss, délégué général du marché central de Thiès, lui, se veut catégorique : « nous avons de sérieux problèmes avec la fermeture des marchés à 14 heures ». Comme lui, nombre de commerçants de déplorer « une certaine faveur accordée à nos voisins d’Anchan, a qui l’on a autorisé à ouvrir jusqu’à 18 h 30 minutes ». Aussi ils se désolent de « notre non implication aux fonds des résiliences ». Ils notent que « le manque à gagner est énorme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Reprise de la Omra le 04 octobre

Le ministre saoudien de l’Intérieur a annoncé que le petit pèle…