1ef4fb7a0c77ea203cacac1de88320ffb493fd51 - Facebook en pleine tourmente adopte un nouveau nom: Meta
Home ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Facebook en pleine tourmente adopte un nouveau nom: Meta

Facebook en pleine tourmente adopte un nouveau nom: Meta

Les plateformes Facebook et Instagram, les messageries WhatsApp et Messenger appartiennent désormais à Meta, nouveau nom du groupe californien.

Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, a annoncé jeudi la création de cette maison-mère, pour mieux représenter l’ensemble de ses activités. Les noms des différents services resteront inchangés.

Le fondateur du géant des technologies, accusé de faire passer les profits avant les humains par de nombreux élus, a choisi “Meta” – “au-delà” en grec ancien – pour montrer qu’il y a “toujours plus à construire” et un nouveau logo bleu en forme de “8” horizontal, ressemblant au symbole de l’infini en mathématiques.

“Nous avons beaucoup appris en nous confrontant à de nombreux problèmes”, a-t-il déclaré, jugeant qu’il était désormais temps de tirer les leçons pour “construire le prochain chapitre”.

Il venait de passer une heure et demie à présenter le “metaverse”.

Le “métavers” (français pour méta-univers) représente selon lui l’avenir de l’internet, après l’ère des ordinateurs et celle des smartphones. Le public y aura accès pour interagir, travailler ou se divertir via les lunettes de réalité augmentée et casques de réalité virtuelle, notamment.

Il a dépeint un futur univers ultra immersif, évoquant des romans de science-fiction, où se mélangeront les personnes et objets réels à des avatars et images virtuelles, grâce à des nouvelles technologies de pointe.

“Vous allez pouvoir envoyer un texto juste en visualisant vos doigts en train d’écrire le message, ça va être incroyable”, s’est-il enthousiasmé.

Meta veut investir plusieurs milliards pendant les années à venir pour construire un écosystème censé représenter, d’ici dix ans, “un milliard de d’utilisateurs, des centaines de milliards de dollars de commerce numérique et des millions d’emplois pour des créateurs et développeurs”.

Mark Zuckerberg a aussi insisté sur la nécessité de construire des programmes permettant l’interopérabilité – comme la possibilité de créer un vêtement dans un espace et de s’en servir ensuite dans un autre – et assuré que les utilisateurs ne seraient “pas prisonniers d’un monde ou d’une plateforme”.

Laisser un commentaire

Check Also

Incidents au Stade Ngalandou Diouf: L’ODCAV siffle l’arrêt définitif des Navétanes à Rufisque

« Vu la gravité des incidents avec le stade saccagé et vingt-six …