Explosion à Liverpool: considérée comme « un acte terroriste »

International

L’explosion d’un taxi, dimanche, devant un hôpital pour femmes à Liverpool a été qualifiée lundi d' »incident terroriste » par la police antiterroriste, qui a arrêté quatre suspects. D’après la police, l’engin ayant explosé dans le véhicule de transport a été apporté à bord par le passager tué par l’explosion. Le « peuple britannique ne se laissera jamais intimider par le terrorisme », a déclaré de son côté le Premier ministre britannique Boris Johnson.

Le Royaume-Uni a relevé, lundi 15 novembre, à « grave » le niveau de la menace terroriste sur le sol britannique, après l’explosion d’un taxi à Liverpool (nord de l’Angleterre), qualifiée  »d’acte terroriste » par la police.

L’attaque, qui a fait un mort – l’auteur – et un blessé, est survenue dimanche matin, au moment même où le Royaume uni commémorait les victimes des guerres, à l’occasion du « Dimanche du souvenir ». Elle s’est produite juste avant 11 h (locale et GMT) dimanche, alors que la nation se recueillait en silence à quelques centaines de mètres de la cathédrale de Liverpool.

« Nous ne pouvons pas établir de lien à ce stade mais c’est une piste d’enquête que nous explorons », a déclaré lors de la conférence de presse lundi Russ Jackson, en charge de la police antiterroriste de la région, à propos de ces commémorations.

Cette attaque, qui a fait un mort – le terroriste présumé – vient rappeler « le besoin pour chacun de nous de rester vigilant », a déclaré le Premier ministre Boris Johnson lors d’une conférence de presse, soulignant que « le peuple britannique ne se laissera jamais intimider par le terrorisme ».

« Nous ne cèderons jamais devant ceux qui veulent nous diviser », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *