actualités Internationales - 23 décembre 2019

Ethiopian Airlines devient la 5e plus grande compagnie au monde en matière de pays DESSERVIS

Ethiopian Airlines est véritablement le prototype de l’entreprise performante à copier. La compagnie nationale éthiopienne a inauguré, le dimanche 15 décembre 2019, deux nouvelles routes internationales. L’une à destination de Houston aux Etats-Unis, et l’autre vers Athènes en Grèce. Grâce justement à cette dernière ligne, Ethiopian Airlines est devenu le 5e transporteur aérien au monde, en matière de pays desservis. Elle l’a fait savoir sur sa page Facebook, jeudi 19 décembre 2019.

Avec une  jeune flotte de près de 120 avions, elle dessert aujourd’hui 127 destinations dans 81 pays à travers le monde (Afrique, Europe, Amérique, Moyen-Orient et Asie). Une performance très en avance par rapport à sa feuille de route stratégique « vision 2025 », qui ciblait 90 destinations internationales et 120 avions à cette échéance. D’après les données croisées d’OAG Schedules Analyser, Ethiopian Airlines rejoint le Top 5 mondial talonnant au passage Turkish Airlines (121 pays desservis), Air France (91), Qatar Airways (87), British Airways (82). Elle devance les compagnies d’envergure comme Emirates (78), Lufthansa (76) ou encore KLM (67). Globalement, cette croissance rapide du réseau témoigne de la santé financière du transporteur. Au cours de l’exercice fiscal 2018/2019, clôturée le 30 juin, Ethiopian Airlines a dégagé un bénéfice net de 180 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars, et ce, en dépit du crash de son Boeing 737 MAX 8, le 10 mars 2019.

Sur la même période, le trafic passagers a bondi de 14 % franchissant pour la première fois de son histoire la barre des 12 millions de passagers. Cette performance a été réalisée dans un environnement opérationnel très difficile en Afrique, où le prix du carburant, le principal facteur de coût de la compagnie, est en moyenne 35 % plus cher. Et également dans un contexte marqué par la pénétration agressive des transporteurs étrangers sur le marché africain. Afin de soutenir la croissance de son réseau, la compagnie va poursuivre le renforcement de sa flotte. Elle prévoit d’acquérir une vingtaine d’avions Airbus A220. Les négociations sont à un stade avancé. Elle attend par ailleurs la livraison des dix appareils restants de sa commande initiale de vingt-quatre A350 XWB. Fait marquant depuis cinq ans, le transporteur éthiopien renfloue sa flotte à une cadence moyenne de plus d’un avion par mois. Plus de 70 avions ont été livrés depuis janvier 2014, dont 13 appareils au cours de cette année.

thiesinfo avec Agence Ecofin


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Accident de la circulation : Imam Dicko sort indemne

Le chef de l’opposition Malien, Imam Dicko a été victime d’un accident ce vendredi. Le lea…