enseignement - ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: Reprise des cours en présentiel  le 1er septembre
Home Actualités nationales ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: Reprise des cours en présentiel le 1er septembre
Actualités nationales - 6 juillet 2020

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR: Reprise des cours en présentiel le 1er septembre

C’est officiel ! Les cours vont reprendre  dans les universités publiques et privées est prévue le 1er septembre prochain. L’annonce a été faite, Dimanche, par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation annonce Vox populi.

Le 1er septembre 2020, toute la communauté universitaire nationale va reprendre les cours en présentiel. Toutes les dispositions nécessaires seront prises, pour qu’à défaut d’éliminer les risques de contamination, les réduire et se rapprocher autant que faire se peut du risque zéro. Des comités sanitaires s’y attèleront», a déclaré le Dr Cheikh Oumar Anne, lors de son passage à l’émission «Objection» sur Sud FM, ce dimanche. Pour ce qui concerne le quantum horaire, celui qui préside également aux destinées de la mairie de Ndioum, a clairement souligné qu’ils comptent atteindre les 24 semaines de cours exigées dans le système LMD. «Vous savez que dans le système LMD, il y a 24 semaines de cours. Au mois de mars, quand on arrêtait les cours, on avait terminé les enseignements du premier semestre dans presque toutes les universités, sauf à l’université de Ziguinchor et une partie de l’université du Sine-Saloum. Il restait 2 à 3 semestres dans certaines filières pour finaliser. Si on démarre le 1er septembre, puisqu’on a prévu de terminer le 31 décembre 2020, entre septembre et décembre, s’il n’y a pas de grands bouleversements, on aura suffisamment de temps pour tout boucler», a informé le ministre. Interpellé sur les problèmes liés au foncier qui font aussi l’actualité, le Dr Cheikh Oumar Anne a indiqué que leur régime «n’a pas de complexe pour parler de la gestion du foncier». «Sur le littoral, tout le monde sait que ce n’est pas nous. Ceux qui ont géré le littoral y habitent aujourd’hui. On n’en parle pas. Depuis les indépendances, la question foncière est sur la table. On n’a pas encore trouvé de solutions pour avancer. Mais, nous sommes en train d’y travailler».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 02 DÉCEMBRE 2020

 Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL, a pré…