eli - Insolite Enfermée par sa mère pendant 26 ans, elle se nourrissait  d'aliment pour chat
Home Reportage à Thiès Insolite Enfermée par sa mère pendant 26 ans, elle se nourrissait d’aliment pour chat
Reportage à Thiès - 27 juin 2020

Insolite Enfermée par sa mère pendant 26 ans, elle se nourrissait d’aliment pour chat

Insolite Après 26 ans de captivité, une Russe de 42 a retrouvé la liberté après l’hospitalisation de sa mère.

Elle s’appelle Nadezhda Bushuyeva. Depuis la fin de ses études, soit il y a 26 ans, cette femme aujourd’hui âgée de 42 ans était enfermée dans la maison de sa mère qui expliquait vouloir « la protéger du monde extérieur », comme le rapporte Lad Bible. C’est finalement lorsque cette dernière est tombée malade et a dû être amenée à l’hôpital que Mme Bushuyeva, désormais obligée de se débrouiller seule pour vivre, est sortie de chez elle.

Dans la maison, les autorités ont découvert des chats morts, des rats, ainsi qu’une parcelle du sol sur laquelle la pauvre était obligée de dormir. Nourrie avec du pain rassis et de la nourriture pour chat, Mme Bushyeva affirme que « les animaux avaient plus de droits » qu’elle. Et lorsque les autorités lui ont demandé pourquoi elle n’était pas partie plus tôt, la réponse de la principale intéressée est sans appel. « Pour aller où? Je ne connais rien, ni personne. Je n’ai jamais bougé de la maison depuis que j’ai quitté l’école ».

Les autorités russes étaient au courant de l’existence de Nadezhda Bushuyeva. D’après la presse russe, une assistance sociale a d’ailleurs essayé d’entrer plusieurs fois en contact avec la famille, sans qu’elle ne soit jamais invitée à rentrer à l’intérieur de la maison. Aucune action supplémentaire n’avait été prise car les deux femmes n’étaient pas considérées comme malades mentalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Guy Marius Sagna au chevet de la Population de Ngadiaga étouffée par des sociétés Gazières

Guy Marius Sagna au chevet de la Population de Ngadiaga étouffée par des sociétés Gazières…