2AB3FECA AF36 4664 93ED A1B9DDB77C8F - En Côte d’Ivoire, choc et indignation après la diffusion d’une émission faisant l’apologie du viol, l’animateur arrêté
Home International En Côte d’Ivoire, choc et indignation après la diffusion d’une émission faisant l’apologie du viol, l’animateur arrêté
International - 2 septembre 2021

En Côte d’Ivoire, choc et indignation après la diffusion d’une émission faisant l’apologie du viol, l’animateur arrêté

Un homme a été invité à simuler un viol sur un mannequin lors d’un talk-show populaire, provoquant de nombreuses réactions médusées sur la Toile ivoirienne.

Malaise sur le petit écran. Dans la soirée du lundi 30 août, les téléspectateurs ivoiriens ont assisté, médusés, à une séquence d’une obscénité rare. Sur le plateau de l’émission La Télé d’ici vacances diffusée sur la Nouvelle Chaîne ivoirienne (NCI), Yves de Mbella, le présentateur de ce talk-show populaire, a enjoint un homme présenté comme un “ancien violeur” et condamné pour ce crime, de simuler un viol sur un mannequin.

Cette scéne a suscité une vague d’indignation en Côte d’Ivoire. 

Plusieurs Hashtag ont été lançés pour dénoncer l’émission et son animateur ainsi que des pétitions lançées pour sa suspension.

L’animateur interdit d’antenne

Alertée par près d’un millier de signalements, la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA) a fait connaître sa décision mardi en fin d’après-midi. L’organe de régulation a annoncé la suspension de l’animateur “pour une durée de trente jours de toutes les antennes des chaînes de télévision et de radios en Côte d’Ivoire”.

Interdit de plateau, Yves de Mbella ne pourra pas animer, comme il était prévu, la cérémonie de Miss Côte d’Ivoire qui se tiendra samedi 4 septembre. “Même sans cette annonce de la HACA, il n’aurait pas pu présenter l’émission, explique un connaisseur de l’audiovisuel ivoirien. La pression était forte sur les sponsors et les marques associées à l’événement”, ajoute-t-il.

L’animateur ivoirien Yves de Mbella a été arrêté et déféré au parquet ce mercredi pour apologie du viol et attentat à la pudeur. Il a été présenté au ministère public en même temps que son “invité”.

En effet, dans la soirée du lundi 30 août, les téléspectateurs ivoiriens ont assisté, médusés, à une séquence d’une obscénité rare. Sur le plateau de l’émission La Télé d’ici vacances diffusée sur la Nouvelle Chaîne ivoirienne (NCI), Yves de Mbella, le présentateur de ce talk-show populaire, a enjoint un homme présenté comme un « ancien violeur » et condamné pour ce crime, de simuler un viol sur un mannequin.

Le « violeur repenti » s’est exécuté, en mimant et commentant la gestuelle d’une agression sexuelle. Puis, dans un dialogue confinant à l’abject, l’animateur a demandé à son invité si parmi ses victimes, certaines « ont joui et ont pris du plaisir quand tu leur faisais l’amour en les violant ? ». « Beaucoup, la majorité », a répondu l’invité avec l’assurance. L’affaire a provoqué un tollé en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Check Also

Angleterre : Salah égale Drogba, Mané atteint la barre des 100

Liverpool a fait une démonstration de force, en pulvérisant Watford (5-0), c…