C16AF747 ABF2 42A1 BBB5 62947FB453AD - Émigration clandestine : Le capitaine convoyeur de la pirogue qui avait chaviré aux Almadies piégé par la plainte de son neveu...
Home Actualités nationales Émigration clandestine : Le capitaine convoyeur de la pirogue qui avait chaviré aux Almadies piégé par la plainte de son neveu…
Actualités nationales - 22 février 2021

Émigration clandestine : Le capitaine convoyeur de la pirogue qui avait chaviré aux Almadies piégé par la plainte de son neveu…

Pape Amadou Mbengue du nom de celui qui avait convoyé une pirogue de 70 migrants qui a chaviré dans la nuit du 25 au 26 octobre dernier aux larges des almadies.

L’embarcation s’était alors renversée après avoir été percutée par un patrouilleur de la Marine le « sangomar ».

Le chavirement avait fait 31 morts dont le capitaine du «bateau», Papa Amadou Mbengue, qui a été déclaré mort depuis fin octobre.

Mais, ce dernier est bien vivant.  Selon Libération, le «capitaine» était parvenu à atteindre le rivage par la nage et a laissé croire qu’il était mort jusque là.

Ensuite, il est allé se réfugier à Kafountine où il préparait d’ailleurs un autre voyage clandestin par voie maritime.

Il a été arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC). Son arrestation , fait suite à une plainte d’un certain Gora Ndiaye pour vol de numéraires, contre Gora Diagne.

Les investigations des limiers ont permis de découvrir que c’est Papa Amdaou Mbengue lui-même, qui avait été substitué, sur sa demande, par son neveu Gora Ndiaye, qui s’était présenté comme le plaignant légitime, afin de pourvoir recouvrer ses fonds provenant de ses activités illicites et subtilisés par Gora Diagne.

Faisant partie des 80 candidats, qui ont chacun versé 400 000 F CFA, Gora Diagne a attendu la nuit pour dérober la somme de plus de 4 millions F CFA que le mis en cause avait déjà encaissé.

Lors de son interrogatoire, Gora Ndiaye a révélé, sachant qu’il était recherché et pour ne pas prendre de risque, Pape Madou Mbengue lui a demandé de se substituer à lui en déposant plainte.

Il ressort des faits que le mis en cause, Pape Madou Mbengue, avait systématiquement refusé d’obtempérer à l’injonction du patrouilleur ’’Sangomar’’ et la vedette de la Guardia civil, qui voulaient escorter l’embarcation jusqu’à la base navale. Pape Madou Mbengue aurait préféré se diriger vers les rochers pour éviter l’arraisonnement, d’après les témoignages.

Laisser un commentaire

Check Also

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 09 JUIN 2021

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présid&eac…