85C1DEF6 0B7E 41BF 8A6A 2E3A2B34943C 524x475 - DU NOUVEAU DANS l’AFFAIRE DE LA FILLETTE DE 04ans RETROUVÉE MORTE DANS LA FOSSE DE SON DAARA À KEUR MATAR GUEYE ...
Home A la une à Thiès DU NOUVEAU DANS l’AFFAIRE DE LA FILLETTE DE 04ans RETROUVÉE MORTE DANS LA FOSSE DE SON DAARA À KEUR MATAR GUEYE …

DU NOUVEAU DANS l’AFFAIRE DE LA FILLETTE DE 04ans RETROUVÉE MORTE DANS LA FOSSE DE SON DAARA À KEUR MATAR GUEYE …

De nouveaux développements dans l’affaire N. Ndiaye, du nom de cette fillette âgée de 04ans retrouvée, après deux jours de recherches, morte dans une fosse septique de son daara, à Keur Matar Gueye dans la commune de Diender.

Selon nos sources deux suspects ont été mis à la disposition du parquet de Thiès depuis le 19 Avril.

Pour en revenir aux faits, le 08 avril dernier vers 17 heures, N. NDIAYE, se rendait dans son daara sis à Keur Matar Gueye, quelques kilomètres de Pout. Puis plus de trace de la fillette. Après deux jours de recherches, elle  a été retrouvée morte; son corps trouvé au fond de la fosse septique de son école coranqiue. Dès les premiers constats, les gendarmes avaient écarté la thèse de l’accident puisque le couvercle de la fosse avait été refermé sur le cadavre. Pour faire la lumière sur cette affaire, la gendarmerie de cayar; compétente en la matière, avait sollicité le concours de la section de recherche(SR) de Colobane(DAKAR). Et, selon nos informations deux suspects ont été arrêtés et déférés au parquet ce 19 avril. 

Il s’agit du responsable du daara et du maitre coranique, chargé de l’instruction de la victime. Dès l’ouverture de l’enquête, ces derniers avaient été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête avant d’être relâchés. Malgré les dénégations systématiques des deux mis en causes, les gendarmes ont finalement décelés plusieurs contradictions dans leurs déclarations les amenant à penser qu’ils cachent un lourd secret.

Par exemple; le responsable du daara a été incapable d’expliquer aux enquêteurs pourquoi il a conseillé à la famille de la victime alors en pleine recherche de “regarder dans la fosse” qui était enfermé; quant au maitre coranique d’après les témoignages il avait l’habitude de déposer la petite à chaque fois chez elle après les cours. Mais le jour des faits, il a prétendu avoir un empêchement alors que plusieurs témoins confirment sa présence sur les lieux. Mieux ou pire c’est lui qui autait été vu en dernier avec la victime.

A noter que les circonstances exactes de la mort de N. NDIAYE n’ont pas pu être établies jusque là. Les deux autopsies réalisés à Dakar puis à Thiès n’ont rien donné à cause de l’état de décomposition avancée du corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’adjoint au maire de Notto Gouye Diama quitte l’Apr pour Gueum Sa Bopp

L’adjoint au maire de Noto Guye Diama quitte l’Apr pour Gueum Sa BoppLe mouvem…