Drame au Niger : Des enfants meurent à Maradi dans l’incendie de leur école en paille

International

C’est la consternation à Maradi, Chef-lieu de région et située dans le sud du Niger. Maradi est la troisième plus grande ville du pays et considérée comme sa capitale économique. Au moins 26 enfants âgés de 5 et 6 ans sont morts lundi dans l’incendie de leur école faite de classes en paille et en bois à Maradi, sept mois après un drame similaire à Niamey qui avait fait vingt morts. 

Le bilan de l’incendie a été donné à l’AFP par le gouverneur de la région de Maradi, « Actuellement on a 26 décès, 13 blessés, dont quatre graves », a déclaré le gouverneur, Chaïbou Aboubacar, en précisant qu’il s’agissait d’élèves de première année de cours préparatoire « qui ont entre 5 et 6 ans ».
Pour l’instant, l’origine de l’incendie reste inconnue mais une enquête est ouverte pour la déterminer, a annoncé le gouverneur tout en ajoutant qu’un « deuil de trois jours au niveau de la région de Maradi » avait été décrété à compter de mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *