Drame à Thiès: Une jeune fille Aby Cissé meurt écrasée par un baobab centenaire

Société

Ce jeudi 31 mars 2022 restera une journée chargée d’émotions dans la cité du rail. Un vieux baobab s’est effondré sur deux jeunes individus qui se trouvaient à bord d’une moto-taxi « Jakarta », au quartier Ballabey 2, face à la Cité Ouvrière, derrière la voie ferrée. L’élève Aby Cissé, une très mignonne fille d’environ 20 ans, de taille élancée, teint clair, revenait de l’école l’après-midi du drame. Elle rentrait chez elle mais n’est jamais arrivée à destination.

En effet, à quelques encablures du domicile familial, la grande faucheuse l’a arrachée à la fleur de l’âge. Le baobab, certainement sous le poids de l’âge, s’est écroulé sur elle et sur le conducteur de moto-taxi. Ce dernier, plus chanceux, s’en est sorti vivant. Contrairement à la jeune Aby qui, avec tout le poids de l’arbre qui s’est abattu sur sa frêle personne, a rendu l’âme quelques minutes seulement après son transfert au centre hospitalier régional de Thiès. Les habitants de Ballabey 2, alertés par le bruit de la chute du vieil arbre d’une centaine d’années, se sont rués sur les lieux pour constater la catastrophe.

D’aprés « Le Témoin », la dépouille mortelle de la jeune fille a été transportée à la morgue de la grande mosquée de Diamaguène, en face de sa maison familiale. L’inhumation devrait avoir lieu ce vendredi 1er avril. Force est de reconnaître que ce genre d’accidents, très fréquents dans la ville aux-deux-gares, remet sur le tapis la question de la gestion des vieux baobabs et caïlcédrats par les autorités compétentes (la mairie, les services des Eaux et Forêts).

Le Témoin

23 thoughts on “Drame à Thiès: Une jeune fille Aby Cissé meurt écrasée par un baobab centenaire

Laisser un commentaire