Home A la une à Thiès Dially Bou gnoul Fatou Mbaye: Deux voix de rossignol, qui ont échappé à l’usure du temps
A la une à Thiès - 18 juillet 2020

Dially Bou gnoul Fatou Mbaye: Deux voix de rossignol, qui ont échappé à l’usure du temps

Disparu de la scène musicale depuis 2000, le duo Diali bou Nioul et Fatou Mbaye qui, s’est distingué en musique les années 1990.  Ce couple d’artiste  a eu  à faire les beaux  jours  de la musique Sénégalaise avec les tubes tel Mbery,  qui leur a lancé dans la scène musicale, Mon parent, Mbaye  Djilly Mbaye entre autres.  Aujourd’hui, ce  célèbre couple de chanteur  trouve aberrant le fait qu’il n’est convié à aucune manifestation organisé par les autorités locales.

Né en 1957 à Thiès, Ibrahima Seck  de son état civil  et  plus connue sous le pseudo de « Djali bou Nioul », fait partie des chanteurs les plus connus dans les années 90. La  soixantaine dépassée, Diali n’a pas manqué de se souvenir du bon vieux temps en solo puis en duo avec Fatou Mbaye qui a fini par être son épouse. A part les cheveux poivre sel qui décore le cuire chevelure, rien n’a pratiquement changer chez  Dialy .

Un nom que l’a donné sa chère et tendre épouse Fatou Mbaye.  « Tout a commencé avec une de nos chansons, où Fatou Mbaye pour plus me donner l’envie de chanter, me disait Djaly Khalamalma, narou yaye djaba, le nom de ma mère. Et c’est là qu’a commencé le nom. Cela date d’à peu près plus de 35 ans » éclaire Dialy.  

Les milles et une raison de leur disparition sur la scène musicale

Fatou Mbaye Diop plus connue sous le nom de Fatou Mbaye  a quand à elle entamé sa carrière musicale dans les années 1980. Une carrière qu’elle a débuté auprès d’Ouleye Dieng cantatrice très connue. Et c’est grâce à elle, que Fatou Mbaye  a fait sa première sortie au niveau de la télévision nationale.   «  J’ai côtoyais la chanteuse Oulèye Dieng, qui m’a permis  de faire ma première prestation au niveau de la télévision Sénégalaise.  Et c’est  delà  que « père » Ouza Diallo, m’a vue et a fait appel à moi.  J’y ai travaillé pendant  des années avant de rencontrer mon mari Diali », raconte-t-elle.  De son époux, Fatou Mbaye confie qu’ils se sont rencontrés à Touba, où ils ont scellé leur mariage.

Un mariage qui s’est bien déroulé car tout allait  bien, de même que  le duo car cinq tubes ont été mis sur le marché, notamment Mbéri , Forage-moulin et Diamono entre autres. Mais comme une éclipse le duo s’estompa, ce qui a mis beaucoup de mélomane dans le doute.

Aujourd’hui, le couple de choc comme le disent certains fans, n’aspire qu’à une chose revenir sur la scène musicale. Toutefois, le couple déplore le fait qu’elle ne soit pas souvent convié aux nombreuses et fréquentes manifestations souvent organisés par des responsables où autorités de la localité. « C’est vraiment aberrant, et injuste  qu’on convie d’autres artistes qui nous viennent d’ailleurs pour faire des prestations alors qu’on est là. Qui dit Diali bou nioul et  Fatou Mbaye dit tout sur la musique traditionnelle, le xalam à Thiès ».     

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Talla SYLLA Maire de Thiès apporte 18000 masques à Touba pour le Magal

Talla SYLLA Maire de Thiès apporte 18000 masques à Touba pour le Magal …