682 vues

DEUREUM GADIO se dévoile « Je suis un excellent Carreleur »




APPOO VENT

Dans l’émission « Thiès bouge », le présentateur Fall Damel  de votre site  Thiès info, recevait l’artiste comédien, le roi du rire, plus connu sous le pseudonyme de Deureum Gadio. Ce dernier  qui promet  de bonnes choses pour 2020, revient sur ses débuts, sa carrière sur les planches mais aussi ses déconvenues avec le réalisateur de la série « Appo vent » qui comme du vent,  leur a laissé, après le tournage, un goût d’arnaque et de d’amertume…

De la truelle au micro…

 L’homme avait débuté sa carrière en 2004 avec la troupe « Soleil Levant puis à celle de Royou Kaay avec le président Alioune Aïdara et un certain Alioune qui les a bien encadré et formé. « Ils ont contribué à faire de nous, des artistes accomplis. » Se réjoui Deureum qui dit être entré dans l’art par amour. Avant de monter sur les planches, il gagnait sa vie comme carreleur.  Il avait tenté vainement d’allier les deux occupations mais le théâtre a  fini par prendre le dessus. « Cependant j’ai encore la main pour le métier » Dit- il en riant.Depuis donc 2004, « Deureum » est sous le feu des projecteurs qui le révèlent au grand public. L’artiste plein de talent fait le bonheur et la fierté de ses compatriotes férus de ses spectacles. Quel est donc le secret de cet artiste se demande-t-on ? Lui-même, avec ses multiples facettes, a du mal à le dévoiler : il met en cause ses fans qui guettent, scrutent  et mettent en reliefs, ses moindres faits et gestes.  Mais d’où vient ce pseudonyme de Deureum qui lui va comme un gan et lui  colle à la peau ? «  Ce nom est ma propres création .je l’ai personnellement choisi ! » et l’artiste de débiter une anecdote, qui l’avais inspiré aux choix de ce nom atypique : Il travaillait alors comme carreleur en compagnie de des frères Gadio respectivement Isma  et Deureum. Ce deuxième prénom fit tilt dans sa tête, le fit éclater d’un rire fou et, il  se décida de le porter. En tournant dans un clip, il choisit de porter ce nom  fétiche de «  Deureum Gadio » .Un nom qu’il dit l’avoir  l’avoir hissé  au sommet . « C’est un don de Dieu ! »

La série «  Appo vent », un coup de vent ?



A propos de la série « Appo Vent » qu’il vient de tourner, il ne veut pas parler de la deuxième saison. «  Il y’a une première saison mais, mais pour l’instant, on ne peut pas parler de la deuxième. Réplique sèchement l’artiste contenant mal sa colère et explique  son désappointement : « « Nous avions travaillé avec quelqu’un de Senepeople avec qui, nous avions signé des contrats en bonne et due forme et pour les quels, nous avions tenu à respecter intégralement. Nous avions respecté tous nos engagements, mais lui, n’avait  pas obéi aux siens ! ».D’après Deureum, la série Appo regroupait uniquement des artistes accomplis : Ndèye Ndiaye, Fatou Kiné etc.  « Actuellement, le réalisateur est introuvable et refuse de nous payer nos cachets. » Regrette amèrement  ce qui s’est passé, malgré les mises en garde que certains leur adressaient  et dont ils n’avaient pas tenu compte, hélas…

Deureum jure sur  le Saint Coran qu’aucun d’entre eux, n’a  rien touché  et préfère prendre Dieu, comme seul témoin. Ce travail gigantesque et fastidieux  dont, il s s’étaient tous investi, comportait : 24 épisodes  tournées, avec des séquences de 25 à 30 minutes chacune, soit 60 sketches de 10 minutes suivant le même tempo. « J’ai accepté  d’aborder ce problème pour blanchir  certains responsables qui n’y étaient pour rien pour le nom paiement. ». Précise Deureum pour  expliquer le climat le climat de suspicion qui régnait au sein du groupe. Aujourd’hui, le réalisateur mis en cause est toujours entre deux avions, pour vaquer à ses activités, mais Les acteurs de la série  Appo Vent  n’entendent pas le traduire en justice, préférant, se remettre à celle divine (vidéo)


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*