Habib Niang
Home A la une à Thiès Déguerpissement au Marché Sham de Thies. Habib Niang, Avocat des Maréyeurs

Déguerpissement au Marché Sham de Thies. Habib Niang, Avocat des Maréyeurs

Déguerpissement au Marché Sham de Thies. Habib Niang, Avocat des Maréyeurs

Au nom de l’apaisement et de la cohésion sociales social, Habib Niang, président du mouvement citoyen, « And Suxali Thiès, porte le plaidoyer du marché Sahm , de privilégier le dialogue et de  bannir la violence…


Habib Niang, président du mouvement citoyen s’est rendu au marché Sahm, à la rencontre des mareyeurs et vendeurs, menacés d’expulsion par mesure préfectorale. Après s’être apitoyés du sort de ces centaines de responsables de familles qui travaillent sur le site depuis les lueurs de l’aube, s’est dit peiné par la situation des usagers du site. Il porte leur plaidoyer, estimant que «  l’intérêt d’une seule personne, fusse t’elle légitime ne doit pas léser celle de la majorité »pour un problème de cohésion sociale.

Eviter le syndrome de Guet –Ndar…

Le président Niang qui nourrit l’ambition d’être maire de la zone, suggère au maire Lamine Diallo, qu’en tant qu’élu, «  d’être proche de ses administrés, et d’éviter la   tardive intervention du « médecin, après la mort », comme le syndrome de Guet –Ndar«, pour les licences de pêche. Habib Niang pense que les autorités, dans un souci d’apaisement  se devaient de trouver un autre site de compensation pour l’éventuel ayant-droit du titre foncier 143, objet de controverses…Au cours de cette grande rencontre avec les poissonniers du marché Sahm, le président Niang leur a donné l’assurance « de rencontrer le préfet Moussa Diagne, pour discuter de la question. »

Néanmoins Habib Niang a exhorter les uns et les autres  au dialogue et de « bannir la violence d’où qu’elle vienne. Et le responsable politique de rajouter en conclusion : «  Le président Macky Sall est un homme de paix qui dénonce la violence et prône le dialogue… »Auparavant, Cheikh Tidjane Pouye, secrétaire général du de l’union nationale des mareyeurs du Sénégal (UNAMS) et de l’union communale des mareyeurs de Thiès (UCMT) a fait la genèse de l’occupation du dit site. Il a expliqué les tenants et aboutissants des contrats d’occupation, signés en 1977 entre les occupants et la société des chemins de fer d’alors ».

Par ailleurs, il a déploré l’attitude du maire Lamine Diallo qui selon lui n’est pas sensible à leurs problèmes. Le responsable des poissonniers et porte-parole dénonce «  le manque d’assistance, de visite du maire de la commune -nord et surtout du manque d’installation d’un bac à ordures dont , ils ont eux même , la lourde charge… »  (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Don de la SAR (Société Africaine de Raffinage) au CROUS de Thiès et à l’école polytechnique

Don de la SAR (Société Africaine de Raffinage) au CROUS de Thiès et à l'école polytechniqu…