album de Richard Ndione
A la une à Thiès - 8 janvier 2020

Culture: Sortie de l’album de Richard Ndione

Sortie album Richard Ndione alias Khadim

Les  valeurs traditionnelles nones ressuscitées par la musique

Musicien expérimenté, Sérère none et fier de l’être, porte étendard du « mbilim » (rythme propre à la communauté), la sortie de l’album de Khadim Richard Ndione vient à son heure.

En effet, après avoir animé avec son orchestre des baptêmes, mariages et autres cérémonies familiales dans les villages, après avoir été 3 fois sélectionné pour représenter la région de Thiès au FESNAC , cet album est la récompense de plusieurs années de travail et de recherche.

Comme il l’explique : « j’ai voulu redorer le blason de la culture sérère none et ressusciter nos valeurs traditionnelles par la musique.»  

Un artiste engagé

C’était donc pour lui un combat à mener. Grâce à son producteur Antony Grégoire, auteur d’un livre sur le Mbilim qui va paraître en même temps et Clapafrica, il est déjà à moitié victorieux avec la parution de cet album.

En attendant le lancement officiel prévu 18 janvier 2019 à la promenade des thiessois, avec son titre phare « bosanxeda» et un répertoire très varié, Richard Ndione espère un grand succès.

Un répertoire riche et varié

Son répertoire est généralement constitué de créations originales, mais il comporte cependant quelques adaptations de morceaux traditionnels « modernisés».

Selon Antony Grégoire, chercheur musicologue depuis 10 ans sur le sujet, « il s’agit de faire transparaitre le Mbilim sur 150 ans.»

 En collaboration avec l’expert Aliou Dione, ils ont recueilli de nombreux témoignages dont celui essentiel « d’une maman très âgée en territoire safène. »

 Cela leur permet, disent-ils,  de « s’appuyer sur le Mbimlim d’hier, de le conserver, mais aussi de promouvoir celui d’aujourd’hui. »

Chants et danses mbilim au programme du lancement

Chanteur et guitariste original, connu pour son « Cadang » qui associe harmonieusement  mortier et pilon, clap des mains, guitare et tambours aux  voix dans une parfaite orchestration, Richard Ndione est  dans  la renaissance de la musique thiessoise, et pas seulement « none » !

La bonne nouvelle : 200 albums seront gratuitement offerts au lancement où les chants et danses mbilim sont au cœur du programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Perturbations sociales en vue : l’UNSAS de Mademba Sock menace d’appeler à une grève générale !

Le SYTJUST demande l’application des accords déjà signés avec le gouvernement Le SYTJUST é…