6F8623CC B8C1 4C78 9EA4 02EA950CB2A3 - Culture : La fête de tamkharite célébrée demain : Focus sur le fameux « thiéré tamkharite ou thiéré Bomb »
Home Actualités à Thiès Culture : La fête de tamkharite célébrée demain : Focus sur le fameux « thiéré tamkharite ou thiéré Bomb »
Actualités à Thiès - Culture - 17 août 2021

Culture : La fête de tamkharite célébrée demain : Focus sur le fameux « thiéré tamkharite ou thiéré Bomb »

La fête d’Achoura  communément appelée tamkharite correspond au 10e jour de l’année musulmane, 10 jours donc après le nouvel an musulman appelé Muharram.

C’est un jour de prières, de jeûne et de festin le soir pour encourager le partage et la solidarité, deux principes phares de la vie sénégalaise.

Les rituels accompagnant Tamkharit sont inspirés du prophète Mohammed. On se maquille le contour des yeux avec du khôl, on rend visite aux orphelins et aux malades etc…

Selon la coutume, on doit se rassasier avec le fameux couscous « thiéré tamkharite »en cette occasion pour symboliser l’espoir de manger à sa faim tout au long de l’année. Mais c’est surtout l’occasion du Tadjaboon, un carnaval au cours duquel les petits garçons se déguisent en filles et inversement. 

La vedette du soir « Thiéré tamkharite »

Il est de coutume de préparer le soir de la tamkharite du Thiéré:  un couscous fait à base de mil accompagné d’une sauce tomate de légumes et de poulet ou viande le plus souvent la viande de Tabaski.

Un plat sur lequel les femmes s’investissent pleinement, un tour au marché central de Thiés pour voir comment les femmes préparent les festivités .

Le prix du poulet varie entre 3000 et 2500 f.

Du côté des meuniers c’est le grand rush, les femmes se ruent chez ces derniers pour moudre le mil à temps car ce sont de longues files d’attentes        qui se font noter. Les meuniers disent se frotter les mains avec cette fête.

Jadis ce sont les mamans qui préparent ce précieux couscous, mais de nos jours avec la nouvelle génération la préparation a pris d’autres ampleurs. Certaines « Dieg  » notamment les nouvelles mariées font dans la démesure en ajoutant toutes sortes de condiments dans le « bomb thiéré » : saucisson, boulettes de viandes, fromage…tout est bon pour impressionner ses invités et sa belle famille.

Du point de vue sanitaire, c’est fortement déconseillé de mettre autant d’aliments tous d’apports différents dans un même plat. C’est dangereux chez les personnes âgées et celles souffrant de certaines maladies.

Il est donc conseillé de faire un thiéré simple, qui est déjà un plat riche en nutriments.

Laisser un commentaire

Check Also

Zal Fall Responsable Rewmiste à Thiès Nord rejoint Massamba Diop de Réewum Ngor

Zal Fall Responsable Rewmiste à Thiès Nord rejoint Massamba Diop de Réewum Ngor …