610 vues

« Crime de Mafatim Mbaye, intimidation de témoins, diffusion de fausses nouvelles… », Les graves révélations du père de la victime



père Mafatim Mbaye

Crime de Mafatim Mbaye, menace contre des témoins, diffusion de fausses nouvelles

« Rien ni personne ne pourra nous arrêter ! » On pourrait ainsi résumer la position du père de Mafatim Mbaye et ses avocats, convaincus qu’il s’agit d’un crime et non d’un accident.

Pour preuves, il avance les résultats de l’autopsie qui étayent cette  thèse : « fractures au visage, cou brisé, aucune blessure au corps ». Ajoutant  à cela « une moto intacte »,  il réaffirme que « son fils a été assassiné par celui qui lui a porté le cou fatal et non la chute.»

Dans ce combat qu’il compte mener à « visage découvert avec ses avocats et tous les organismes des droits de l’homme, aux plans national et international », plus que le père, c’est un citoyen déterminé qui  veut « la justice et la vérité » en s’appuyant sur les institutions de son pays, notamment  un procureur qu’il dit « ouvert, disponible qui a promis de ne protéger personne », des témoins oculaires   insensibles aux «  menaces , intimidations et diffusions de fausses nouvelles » et même le ministre de l’intérieur dont  « le fonctionnement des services accusés, qui les ont empêché d’assister à l’autopsie et retenu le corps du défunt du samedi au mardi pose cependant problème ».

Sa seule crainte maintenant, c’est la « manipulation » avec « les 10 témoins à décharge sortis du cachot et qui n’ont aucune crédibilité » mais il « renvoie tout le monde à Dieu l’Omniscient.»


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*