Maire Alioune Sarr
Home A la une à Thiès Création d’emplois dans le Notto. Le Maire Alioune Sarr impulse la Production et la Transformation
A la une à Thiès - 18 février 2020

Création d’emplois dans le Notto. Le Maire Alioune Sarr impulse la Production et la Transformation

Création d’emplois dans le Notto. Le Maire Alioune Sarr impulse la Production et la Transformation

 Le maire de la commune du Diobass s’est encore illustré dans sa volonté manifeste de bien administrer sa commune, avec la création d’emplois des jeunes. Il s’en  est réjoui, lors de sa visite du projet agro-industriel  du projet PAREBA de  Keur Mory Fall, une localité de sa commune. Le maire a  salué la pertinence du projet de production et de transformation  de la pomme de terre en frites surgelées, qui occupe une large part dans l’importation. Un programme qui prend  en compte, le travail des jeunes. A en croire Baba Koné l’ingénieur –conseil de la structure, a affirmé que la ferme formera un millier de jeunes, aux  pratiques culturales et à  la transformation de la pomme de terre , destinée au marché national…

Un projet agro-industriel de plus de 100 millions de Fcfa…

A ce titre, Alioune Sarr s’est félicité de l’appui de l’Etat et de l’Union européenne   , avec le financement de 100 millions de Fcfa et exhorte les populations à en faire un bon usage. Selon le ministre, d’autres fermes, pourvoyeuses d’emplois verront le jour à Sangué, Ngolfagnick et dans d’autres localités de Notto Diobass. Sur le plan de la problématique de l’alimentation en eau, le ministre –maire,  tout en la considérant « comme un droit », demande aux populations à s’armer de patience, puisqu’ « il est en concertation sur la question avec le chef de l’Etat et le ministre de l’hydraulique pour y apporter des solutions ».Une usine de collecte et de recyclage des déchets plastiques.

Et, le maire Alioune Sarr, tout en promettant des efforts, n’a pas manqué de préciser que « l’alimentation en eau qui  nécessite beaucoup de milliards, reste une priorité de sa commune».Dans la localité  de Ngueyène  le ministre-maire, en compagnie du promoteur Diagne  a visité PROPLAST, une usine de collecte et de recyclage des déchets solides. En plus de la création est aussi, une opportunité de créations de 500 emplois, un moyen de préserver  l’environnement, la faune, le  bétail etc. le maire a aussi l’accent sur la sécurité sur les lieux de travail avec l’appui de l’Etat et des autorités impliquées.

Auparavant, le promoteur du projet, avait rassuré les populations sur l’étude d’impact environnemental qui est  sans nuisance et à laquelle les populations ont adhéré massivement. «  Aujourd’hui, grâce à l’économie circulaire, on a tendance à dire que «  Rien ne se perd, tout se transforme ! » (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Célébration journée mondiale des handicapés, Tivaouane, pas en reste

 A l’instar des autres villes du Sénégal, les personnes vivantes …