clinique-bilbassy
Home Dernières nouvelles de Thies COVID-19 : Intox sur un cas a Mbour

COVID-19 : Intox sur un cas a Mbour

La clinique médico-chirurgicale «Bilbassis» a chopé en l’espace de quelques jours le virus de la stigmatisation. Ce suite à une folle rumeur qui a fait croire à sa fermeture et à la mise en quarantaine de son personnel depuis qu’une patiente venue en consultation le 19 mars dernier s’y est vue mise en isolement et soumise à des prélèvements qui se sont révélés positifs au Covid-19.

Face à ce lynchage de l’opinion et de certains médias, la structure est montée au créneau pour rétablir les faits. « Relativement à des informations circulant depuis quelques jours dans les médias et sur les réseaux sociaux, faisant état de la fermeture d’un établissement sanitaire à Mbour suite à la mise en quarantaine de ses employés, la direction de la clinique Bilbassi s’inscrit en faux par rapport à de telles allégations et tient à apporter un certain nombre de précisions », a tenu à préciser le médecin-chef de la clinique, Dr Adama Hamady Diop. Et de remarquer : « En effet, notre clinique a reçu le jeudi 19 mars une dame revenue de France quatre jours auparavant. Dès sa présentation à la clinique, notre dispositif de sécurité mis en place à l’entrée a décelé une anomalie concernant sa température corporelle. Nos équipes l’ont rapidement isolée et contacté les services compétents pour procéder aux prélèvements et analyses requis. Les membres du personnel qui ont pu être en contact avec cette patiente, avaient pris toutes les dispositions sécuritaires notamment le port de masques, de gants et de combinaisons adaptées. Depuis cette date, la clinique poursuit ses activités comme d’habitude à savoir les consultations ainsi que les hospitalisations. Par conséquent, notre clinique n’a jamais été fermée, ni son personnel mis en quarantaine ». Il informe que « cette affaire a eu des conséquences néfastes sur le fonctionnement de notre clinique. Les rumeurs ont circulé rapidement et les nouvelles sont parties vite. Depuis lors, nos téléphones n’ont cessé de sonner parce que tous nos patients, nos amis, nos parents, ne cessent de nous appeler pour nous demander si notre clinique est fermée. Certains patients vont dans les pharmacies pour demander si la clinique est fermée ou non. Pour eux, il y a un patient porteur d’un coronavirus dans la clinique et elle serait fermée tandis que tout son personnel serait en quarantaine ». une méchante campagne de calomnies

Les résultats des prélèvements effectués sur la dame française en question sont revenus positifs mais ceux de son fils qui l’avait accompagné en consultation sont négatifs. Le médecin généraliste Dr Mamadou Sow, qui avait procédé à son isolement, s’était fait l’obligation de ne pas fréquenter le service deux jours durant, le temps que les résultats des prélèvements effectués sur lui (qui se sont révélés négatifs), lui soient signifiés.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le Safar 2020 vécu autrement à Thiès

Le Safar 2020 vécu autrement à Thiès …