Sans titre 1 Recupere Recupere 3 1000x600 1 845x475 - Covid 19 : controverse autour de la mort de l’infirmière Ndèye Fama Mbaye
Home Thies actualites senegal Covid 19 : controverse autour de la mort de l’infirmière Ndèye Fama Mbaye
Thies actualites senegal - 2 semaines ago

Covid 19 : controverse autour de la mort de l’infirmière Ndèye Fama Mbaye

Sur  les conditions de sa prise en charge et de son transfert à Touba, les avis divergent, en fonction du camp dans lequel on se trouve.

Depuis le décès de cette infirmière qui était en service au poste de santé de Petit Thialy, dans la commune de Thiès Nord, dit-on du Covid 19, la polémique ne cesse de s’amplifier.

En effet, sur les conditions de sa prise en charge et de son transfert à Touba, les avis divergent, en fonction du camp dans lequel on se trouve.

Selon les autorités médicales, en l’occurrence Madame Bigui Ba Mbodji, Ndèye Fama Mbaye dite Awa « a été   était bien prise en charge à Thiès avant d’être transférée à Touba dans une ambulance médicalisée. »

« Il y a un manque criard de moyens de prévention, d’outils de travail, et une dotation insuffisante au niveau des produits de base»

C’est justement ce qui irrite monsieur Lamine Niang, président de l’amicale des infirmiers de Thiès, qui s’est exprimé sur la RFM.

Dénonçant « un manque criard de moyens de prévention, d’outils de travail, une dotation insuffisante au niveau des produits de base, des gants par exemple », il reproche aux Autorités « d’avoir fermé les CTE (centre de traitement épidémiologique)  de base et de Guéréo. »

Il en est de même pour « l’insuffisance des personnels, qui entraîne une surcharge de travail et les risques, car il n’est pas normal d’évacuer à des centaines de kilomètres jusqu’à Touba, de surcroît un agent de la santé, victime plus que coupable d’avoir contracté la maladie. »

« Les gens peinent encore à respecter les mesures barrières élémentaires que sont le port du masque, la distanciation et le lavage des  mains. »

A ce niveau,  monsieur Niang a cependant reconnu que « les gens peinent encore à respecter les mesures barrières élémentaires que sont le port du masque, la distanciation et le lavage des  mains. »

Les seuls points sur lesquels ils sont tous d’accord, sont « un sentiment de  douleur et de regrets »,  et que « la défunte était ‘une infirmerie modèle, jeune mais compétente et dévouée à la tâche.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le Président de la République a pris les décisions suivantes :

Monsieur Amadou Tidiane FALL, Administrateur Civil, matricule de solde n°624 547/Z, es…