SITUATION DU JOUR AU SENEGAL
Home A la une à Thiès Covid-19 au Sénégal, un mois après : un bilan rassurant.
A la une à Thiès - 2 avril 2020

Covid-19 au Sénégal, un mois après : un bilan rassurant.

Le 02 mars 2020, Sénégal avait enregistré son premier cas de coronavirus. Un cas « importé », un français résidant à Dakar,  suivi de celui du « modou-modou », de Touba, qui avait effrayé et défrayé la chronique à juste titre.

Au  point de presse de ce matin, le Ministre de la santé et son équipe ont présenté un bilan qui semble rassurer, avec « la baisse des contaminations (05) et la hausse des guérisons (10).

Selon les professeurs Abdoulaye Bousso et Moussa Seydi, cette éclaircie est due à  une « stratégie payante. Un traitement basée sur l’hydrox chloroquine qui va bientôt être associée à d’autres substances pour améliorer davantage les résultats. »

Le discours des chiffres

Selon le docteur Alpha Sall, directeur de l’institut  pasteur, « 4 souches du virus circulent au Sénégal, et sont déjà identifiées.»  Complété par le chef du service des maladies infectieuses, et le ministre de la santé. On apprend que « sur un total de 195 malades, 55 ont été déclarés guéris, 138 en observation, 01 français rapatrié, et malheureusement 01 décès, celui de Pape Diouf. »

Sur ce total, note 40% de cas importés et 4% de cas communautaires, et si d’un point de vue stratégique et opérationnel la tendance se confirme, la victoire contre le Covid-19 sera bien possible.

 Il faudra attendre encore une semaine pour juger des résultats

Malgré tout, les mesures continuent d’être prises, même en prévision des cas graves. Selon le professeur Mamadou Diarra Bèye, « 50 lits de sauvetages sont déjà disponibles. 40 en préparation dans différents centres dédiés, même si tous les malades n’ont pas besoin de respirateurs. »

Au moment où le monde en est à prés de 1000 000 de morts, l’Espagne 10 000, apprendre que « le Sénégal dispose de tous les moyens techniques et humains pour  la gestion des cas graves nécessitant la réanimation » est au moins rassurant.

Félicitations et encouragements aux spécialistes, à tous les personnels soignants ; et aux populations de respecter les consignes préventives !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Hommage à vous Enseignants du Sénégal, soldats du développement.

Au moment fatidique où les certitudes vacillées quant à l’issue…