COVID 19 THIES - Covid 19 à Thiès: Ce qui inquiète le médecin chef de région et les autorités administratives, à 4 jours de la Tabaski
Home A la une à Thiès Covid 19 à Thiès: Ce qui inquiète le médecin chef de région et les autorités administratives, à 4 jours de la Tabaski
A la une à Thiès - 27 juillet 2020

Covid 19 à Thiès: Ce qui inquiète le médecin chef de région et les autorités administratives, à 4 jours de la Tabaski

Aucune méfiance, malgré l’augmentation des cas communautaires

Malgré le constat général de l’augmentation constante des cas communautaires à Thiès, les gens ne semblent ni sensibles, ni conscients du danger encouru par tous.

Selon le docteur El hadji Malick Ndiaye, le médecin chef de la région, récemment interrogé par la RFM,  « les populations ne respectent  pas les mesures barrières, en particulier la distanciation et le port du masque, qui sont pourtant élémentaires et faisables par chacun. »

Commerçant au marché central, Cheikhna Camara nous dit que « c’est dans les marchés que cette situation se vérifie le plus, et cela favorise l’augmentation des cas. »

Si tout le monde se dit qu’il ne doit ni transmettre, ni attraper le virus,  la pandémie sera vite stoppée.

Pourtant, les gens ne sont pas tous insoucieux et inconscients. En effet, madame  Adja Sokhna Mbaye Kébé, trouvée sur place, livre une analyse très objective : « si tout le monde se dit qu’il ne doit ni transmettre, ni attraper le virus, pour se préserver, préserver sa famille et ses proches, la pandémie sera vite stoppée. »  

C’est pour cela que le Gouverneur de Thiès Mouhamadou Moustapha Ndao a très vite opté pour la sensibilisation, qui pourrait « s’appuyer sur les jeunes, les ASC et responsables de quartiers. »

Si on sait qu’avec la Tabaski, les rassemblements, les bousculades et les contacts dans les marchandages sont quasi inévitables,  le pire n’est-il pas à craindre après la fête ? Quid de la gestion des déchets, vecteurs par excellence de la maladie ?  

Ce qui inquiète à Thiès les autorités, c’est ce qui inquiète tout le monde au Sénégal : des gens qui se comportent comme si le coronavirus n’existait pas, n’avait  tué personne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Présidentielle en Guinnée: Birima Ndiaye s’en prend à Kondé

Le consultant de l’émission Jakarlo, Birima Ndiaye, n’a pas hési…