Coronavirus Sénégal - Matam compte toujours 00 cas positif
Home Actualités nationales Coronavirus Sénégal : Matam compte toujours 00 cas positif
Actualités nationales - 20 avril 2020

Coronavirus Sénégal : Matam compte toujours 00 cas positif

Aucun cas du Coronavirus dans la région de Matam

Aucun cas du Coronavirus dans la région de Matam. Une grande performance qui s’expliquerait par la mise en place à temps du dispositif de lutte. Ce dernier est sous la présidence du Gouverneur de Matam.

Selon Dr Mame Moussa Diaw, médecin chef de la région médicale de Matam, « nous remercions Dieu par la grâce de qui tout le dispositif est là. Mais aussi, il est vrai que le comité s’est levé très tôt, à sa tête le gouverneur de la région. En fonction de l’évolution de l’épidémie, par rapport aux régions qui nous entourent, nous avons aussi adapté le dispositif. Quelque part, ça nous a permis d’obtenir des résultats positifs, mais surtout de guetter les cas et de se préparer en conséquence ».

De la chance et de l’engagement des autorités

Poursuivant : « nous avons eu la chance quand même de pouvoir faire le dépistage pour les cas suspects, et jusqu’au dernier identifié au niveau de Goudiri »

La vérité est qu’ils prennent en compte à temps les informations reçues, déroulent des activités de sensibilisation avec des populations très engagées, avant de solliciter la clémence divine.

Une bonne gestion de la pandémie de Covid-19 à Matam

Cependant, certains expliquent ce résultat par cette forte canicule propre à Matam, qui fait plus de 44° à l’ombre. Les techniciens de santé, eux, se réjouissent de la grande campagne de sensibilisation qui a éveillé les consciences.

Mamadou lamine Sano en est bien conscient : « nous saluons l’effort qu’ils sont en train de fournir par rapport à la gestion de cette pandémie de Covid-19, particulièrement nos collègues infirmiers qui sont aux niveaux les plus reculés. Ils sont en train d’accomplir un travail très important ».

Une seule crainte  aujourd’hui, c’est le mouvement des populations malgré les interdictions du trafic interrégional qui fait peur : « Des compatriotes continuent de venir dans la région de Matam, un danger énorme. Du seul fait que ces derniers viennent pour la plupart des zones de foyer. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Passy: La pluie fait 2 morts

Les fortes précipitations, tombées ce jeudi, 24 septembre 2020 à Pass…