affaire ousmane sonko tawaf a to - Contribution: Ousmane Sonko et Adji Sarr: Une histoire d'amour
Home Actualités à Thiès Contribution: Ousmane Sonko et Adji Sarr: Une histoire d’amour
Actualités à Thiès - 3 semaines ago

Contribution: Ousmane Sonko et Adji Sarr: Une histoire d’amour

Dans cette histoire qui a secoué le pays, un aspect fondamental qui est passé inaperçu aux yeux des observateurs a attiré notre attention. C’est la passion extrême d’une histoire d’amour secrète et ambiguë dont la révélation à travers les discours et les témoignages, parait au grand jour. Une histoire d’amour qui a failli brûler le Pays.

Le Pardon prématuré de Sonko

En effet, Dès les Premières heures de cette histoire rocambolesque, Ousmane Sonko a vite fait de déclarer son pardon envers son accusatrice: Une attitude qui a d’ailleurs suscité de l’émoi la consternation et des interrogations auprès des observateurs.

En effet se demande t-on, comment peut-on Pardonner aussi facilement, un acte aussi grave que répréhensible qu’une accusation de viol et de menaces de mort: En réponse à ses femmes venues la soutenir, note un journal de la place, Ousmane Sonko le leader de Pastef révélait que l’affaire était purement politique. “C’est un dossier qu’il faut régler dans l’arène politique et non au tribunal. Ainsi, il disait avoir pardonné à son accusatrice, Adji  Sarr.

En effet, Si les gens ont pris Adji Sarr comme une victime, cela provient surtout de cette première réaction étonnante du leader du Pastef qui a tenu coute que coute à Protéger Adji Sarr. Même si le leader du Pastef cache mal ses sentiments dans ses différentes sorties on a senti une certaine “compassion” envers la masseuse de sweet beauty et une attitude de “Protecteur”.

Adji Sarr ou le récit d’un viol “passionnant”

A écouter le récit de Adji Sarr, on sent plus de la compassion, une sorte de masturbation intellectuelle. Les mots évoqués par la “petite” qui raconte un flirt inoubliable.

Comme l’ont noté certains débatteurs, Comment peut on raconter un viol sans aucun remord ? mais plutôt en s’arrêtant sur les actes les plus répugnants: “les doigtés, les positions, les pénétrations, les viols répétés???…”. Entrecoupé par un Maitre Elhadji Diouf non averti, Adji Sarr montrait les signes de quelqu’une qui ne voulait même pas qu’on l’interrompt quand elle revient sur ces moments inoubliables, sur ces scènes torrides et inoubliables dans le salon.

On airait cru qu’Elle se délectait les babiches, racontant que Sonko voulait même répudier sa seconde épouse pour l’épouser. A travers son récit, la petite semble n’avoir rien regretter de cette union parce que si la victime évoque son éventuel mariage avec son présumé “violeur”, tout porte à croire que Adji ne voulait certainement pas que l’histoire s’en limitât là.

Un mariage, un mariage! Et si Sonko épousait Adji Sarr?

Si Sonko est véritablement un homme et Adji Sarr un femme et que cette passion existait vraiment, je ne vois rien qui empêcherait à deux personnes matures et majeurs de s’aimer et de s’unir par les liens sacrés du mariage. Si c’est vraiment ce que désirerait Sonko au point de regretter de l’avoir pas vu plus tôt que sa “niarelle” (comme le raconte Adji Sarr), cette dernière pourrait bien être une belle histoire d’amour.

Toutefois, on se souviendrait alors que cette belle histoire d’amour aura mobilisé notre assemblée nationale pendant plusieurs semaines, créé des émeutes dans notre pays, causé la mort de 14 des nôtres, provoqué le réveil des voleurs et même des “terroristes”. Une histoire d’amour “maudite”, la seule qui a mobilisé notre armée nationale et qui finira pourquoi pas si l’on ne prend garde, à réveillé les batailles ethniques dans notre cher pays.

Zozé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Thiès accueille la Marche Du collectif des jeunes aveugles diplômés

Thiès accueille la Marche Du collectif des jeunes aveugles diplômés …