Compte rendu de son voyage aux USA: Le maire Babacar Diop veut une nouvelle forme de coopération décentralisée et annonce de grands projets

A la une à Thiès Actualités à Thiès

“Good afternoon everybody , wala dégouléne ay cana ( ou bien vous ne comprenez pas l’anglais ndlr), c’est avec note d’humour que Dr Babacar Diop a commencé son discours pour ironiser par rapport à sa vidéo où il parlait anglais et qui est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Le maire de Thiés s’exprimait en marge de son voyage aux USA, il est revenu amplement sur les tenants et les aboutissants de ce voyage et les coopérations qu’il a réussi à décrocher avec des partenaires anglais au grand bénéfice de la ville Thiés.

Ce long périple a débuté à Abidjan avec l’assemblée générale de l’association internationale des maires Francophones, puis dans le Colorado à Denver aux USA sur invitation de Pape Dia de African leadership group un fils de Thiés et enfin en Allemagne. Après toutes ces étapes, l’édile de la ville a jugé plus que nécessaire de rendre compte à ses administrés.

“L’association internationale des maires francophones est simplement un machin pour servir de visibilité à Paris” telle est l’avis tranché du maire de Thiés sur cette entité où il n’y a aucune transparence et aucune démocratie encore moins d’intérêt pour Thiés.

“ Que personne ne me taxe d’anglophile ou d’Américanophile! Je ne peux être qu’un Thiessophile “ 

Revenant sur voyage aux USA, le maire et son équipe ont fait de riches rencontres dont des leaders, des politiciens, des chefs d’entreprise dont le maire de Denver et le gouverneur du Colorado entres autres…

Le point saillant demeure le jumelage de la ville de Thiés avec celle d’Aurora, une ville proche de Denver avec beaucoup de potentialités. Le concept est simple faire en sorte qu’au moins 50 jeunes américains puissent venir à Thiés et vice-versa pour apprendre la culture de chaque ville; mais pas que, il est aussi prévu d’appuyer les femmes et jeunent qui s’activent en entrepreneuriat.

Thiés étant inéluctablement une ville culturelle, ce domaine n’a pas été en reste non plus car le maire souhaite une convention avec la ville d’Aurora de sorte que des artistes Thiessois puissent se rendre au centre culturel de cette ville et travailler sur des œuvres de Thiés d’ailleurs un projet pour la construction d’un méga centre culturel pour la ville de Thiés est en vu aussi avec cette coopération.

Loin de s’en arrêter là, le maire s’est aussi exprimé sur la fondation phœnix qui travaille dans le domaine de la santé et qui a émi le vœux d’offrir des consultations gratuites aux jeunes Thiessois souffrant de problèmes de visions.

Point de chute de cette visite, Denver Botanic garden une organisation qui s’active dans l’environnement, le maire a particulièrement insisté sur le fait que Thiés ne dispose plus d’espace verts d’où son combat d’ailleurs pour récupérer certains espaces de la cité du rail pour en faire des espaces verts, et sur ce point en collaboration avec Denver botanic garden, il est prévu la construction d’un parc écologique municipal d’ailleurs les membres de cette fondation seront présent sur le sol Thiessois en janvier pour poser les bases de ce projet futuriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *