coince par le coronavirus les lu - Coincé par le Coronavirus, les lutteurs de Thiès égrènent un chapelet de doléances
Home Thies actualites senegal Coincé par le Coronavirus, les lutteurs de Thiès égrènent un chapelet de doléances
Thies actualites senegal - 31 décembre 2020

Coincé par le Coronavirus, les lutteurs de Thiès égrènent un chapelet de doléances

Coincé par le Coronavirus, les lutteurs de Thiès égrènent un chapelet de doléances

A l’instar des autres secteurs impactés, celui de la lutte est particulièrement frappé par les restrictions décrétées qui commencent à faire ses effets sur les jeunes acteurs qui  n’exercent que  de petits métiers, « ne comptent sur la lutte pour subvenir au besoin de leurs familles. »

Les lutteurs interpellent  l’Etat et le maire de Thiès…

Aujourd’hui, les lutteurs thiessois, la mort dans l’âme égrènent un chapelet de doléances, résumés en trois points : à l’instar des autres secteurs, ils n’ont pas bénéficié du fond de résilience du covid-19, le deuxième point concerne la mise à l’écart des lutteurs de Thiès, lors des rencontres au niveau national et ;  ils interpellent ainsi,  Gris Bordeaux, le président des lutteurs en activités et porte-drapeau de l’écurie de Fass. Les lutteurs de Thiès requiert  aussi  l’avis de leur maire Talla SYLLA, « s’ils pourront, ou non,  continuer à lutter après réception du stade Maniang SOUMARE ou non. »Toutefois, les acteurs de la lutte en crise  depuis 2018,  disent ne plus pouvoir subvenir aux besoins de la famille et interpellent le président Macky SALL, pour l’ouverture  de la saison…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Grosse Chaleur dans les classes: Bougane Guèye Dany offre 20 plafonniers au lycée de Fahu à Thiès

Grosse Chaleur dans les classes: Bougane Guèye Dany Président de Geum sa Bop…