DBF THIES
Home A la une à Thiès Chemin de fer du Sénégal : la renaissance ! Une promesse du chef de l’état qui se réalise
A la une à Thiès - 3 juin 2020

Chemin de fer du Sénégal : la renaissance ! Une promesse du chef de l’état qui se réalise

Après les constats d’échec et de faillite de la société DBF (Dakar Bamako Ferroviaire), les cheminots de Thiès  semblent aujourd’hui au bout du tunnel pour leurs peines.

En effet, le Président Macky Sall avait déjà annoncé au conseil des Ministres en date du 26 février 2020,  la création d’une nouvelle société nommée « Société Des Chemins De Fer Du Sénégal.»

Elle est en train de prendre forme.

Selon le porte-parole des cheminots, monsieur Mambaye Tounkara, « cette nouvelle société ne permettra pas seulement au Sénégal de recouvrer sa souveraineté  sur un riche et historique patrimoine. »

Pour lui, elle est aussi « la solution pour la sauvegarde des emplois, des infrastructures et du réseau qu’il faudra réhabiliter. »

La solution pour les cheminots retraités

Au plan social, « les retraités de la SNCF et de DBF devront tous être pris en compte et leur situation au niveau de l’IPRES régularisée. »

Cependant, la nouvelle société devra « éviter les erreurs des anciennes qui avaient des  problèmes de moyens financiers et juridiques », mais ensuite « gérer la reprise et la transition. »

Comme le souligne Sud FM Thies, «  les cheminots retraités attendent depuis 2 ans la matérialisation  des promesses de sortie de crise. »

Même si la  société a pu naître suite à un accord entre les deux états (le Sénégal et le Mali), il faudrait désormais associer les travailleurs selon Mambaye Tounkara. En attendant de trouver la forme juridique qui convient et pour éviter les surcoûts, ils proposent « un schéma institutionnel provisoire pour la relance et pour aboutir à une solution rapide. »

Une promesse du chef de l’état qui se réalise

Après les constats d’échec et de faillite de la société DBF (Dakar Bamako Ferroviaire), les cheminots de Thiès  semblent aujourd’hui au bout du tunnel pour leurs peines.

En effet, le Président Macky Sall avait déjà annoncé au conseil des Ministres en date du 26 février 2020,  la création d’une nouvelle société nommée « Société Des Chemins De Fer Du Sénégal.»

Elle est en train de prendre forme.

Selon le porte-parole des cheminots, monsieur Mambaye Tounkara, « cette nouvelle société ne permettra pas seulement au Sénégal de recouvrer sa souveraineté  sur un riche et historique patrimoine. »

Pour lui, elle est aussi « la solution pour la sauvegarde des emplois, des infrastructures et du réseau qu’il faudra réhabiliter. »

La solution pour les cheminots retraités

Au plan social, « les retraités de la SNCF et de DBF devront tous être pris en compte et leur situation au niveau de l’IPRES régularisée. »

Cependant, la nouvelle société devra « éviter les erreurs des anciennes qui avaient des  problèmes de moyens financiers et juridiques », mais ensuite « gérer la reprise et la transition. »

Comme le souligne Babacar Ndao de Sud FM, «  les cheminots retraités attendent depuis 2 ans la matérialisation  des promesses de sortie de crise. »

Même si la  société a pu naître suite à un accord entre les deux états (le Sénégal et le Mali), il faudrait désormais associer les travailleurs selon Mambaye Tounkara. En attendant de trouver la forme juridique qui convient et pour éviter les surcoûts, ils proposent « un schéma institutionnel provisoire pour la relance et pour aboutir à une solution rapide. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CULTURE A THIES: LA CANTATRICE KHADY FAYE INVITEE DE THIES INFO

CULTURE A THIES KHADY FAYE INVITE DE THIES INFO …