thies de nouveaux partenaires vi 1 845x475 - Chemin de fer du Sénégal, la relance !
Home A la une à Thiès Chemin de fer du Sénégal, la relance !
A la une à Thiès - 5 jours ago

Chemin de fer du Sénégal, la relance !

Félicitations et encouragements du Ministre Mansour Faye au DG et aux partenaires sociaux

Pour la relance du chemin de fer au Sénégal, le gouvernement a fait appel à la coopération canadienne, dans le cadre d’un « partenariat gagnant-gagnant », selon les termes même de la gouverneure Michael Jean.

Selon le représentant du Ministre Mansour Faye empêché, l’espoir de réussite est immense. Pour non seulement la réputation des entreprises  SUMA et AECON, leaders dans ce domaines au Canada, mais aussi au vu « de la mobilisation des travailleurs et des partenaires sociaux (qu’il félicite et encourage) derrière le DG de la Société des Chemins de fer du Sénégal. »

Il a aussi parlé de « matérialisation de la vision du Chef de l’état, soucieux du développement économique et social du pays, fondé sur le développement du chemin de fer. » De son point de vue, cela permettra de combattre « la macrocéphalie de Dakar », et de faciliter « une coopération interrégionale comme ce sera le cas entre  Tamba, Kédougou,  Matam, Kidira, Kayes, et même les pays de la CDEAO. »

«  Garantie totale du gouvernement canadien, zéro endettement pour le Sénégal »

D’autres avantages sont cités par Madame Mikael Jean : «  Garantie totale du gouvernement canadien, zéro endettement pour le Sénégal, et surtout des retombées au niveau des populations avec la RSE . »

Avec ce projet, dira-t-elle « il s’agit d’une très importante et nouvelle collaboration, qui vise la modernisation et la réhabilitation du Chemin de fer, une amélioration technique et environnementale. »

 Un grand projet pour l’Afrique avec « des investissements sur les  infrastructures permettant d’améliorer le tonnage à l’essieu, de transporter des personnes et du matériel lourd. »

L’objectif étant une réalisation du projet sur 2 à 3 ans, une projection sur le long terme permettra d’aller jusqu’au Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Marché central de thiès : Les vendeurs de poissons voient leur chiffre d’affaire baisser

Le phénomène de la maladie mystérieuse des pêcheurs de Thiaroye…