Cambriolage à petit Mbao : un commando armé attaque la maison d’un commerçant et emporte des millions

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Insolite

La scène est digne d’un film hollywoodien. Pourtant il ne s’agit guère d’une fiction mais bien de faits réels qui se sont passés, hier, à Petit-Mbao.

Vers 3 heures du matin, un commando composé de huit hommes armés jusqu’aux dents (avec mitrailleuses, machettes, etc.) ont attaqué un grand homme d’affaires du nom de Cheikh Thiam. Arrivés à bord d’un pickup sombre, les hommes, ont d’abord barricadé la ruelle qui mène à la maison du commerçant afin de perpétrer calmement leur forfait.

 Le propriétaire des lieux et ses deux femmes étaient dans la maison au moment des faits. La première femme en bas avec son mari s’est levée et a vérifié quand elle a entendu du bruit malheureusement, elle est tombée nez à nez avec ces terribles bourreaux qui l’ont menacée avec des armes, et lui ont demandé de leur montrer l’emplacement du coffre-fort. Elle s’est enfuie pour appeler son mari qui prenait une douche. Quand cheikh Thiam est sorti ils l’ont prit en otage, sous la menace d’une arme, il obéit et ouvrit le coffre-fort. Ils s’emparent des 2,5 millions » qu’il y avait dans le coffre.

Les cambrioleurs qui avaient visiblement bien préparé leur coup, savaient qu’il y avait d’autres coffres et étaient déterminés à passer la maison au peigne fin. C’est ainsi qu’ils sont montés au premier étage chez la deuxième femme du vieux qu’ils ont tabassée. En effet, cette dernière qui a opposé une résistance, finira par obtempérer lorsqu’ils ont menacé de tuer le vieux Thiam. Elle leur a ainsi montré deux autres coffres qui étaient dans la chambre du fils aîné du vieux qui est en voyage en Gambie, renseigne une source de seneweb. Ils ont ainsi emporté 2,5 millions et deux coffres dont le contenus reste à déterminer ainsi que les bijoux de la deuxième femme.

la gendarmerie qui a été sur les lieux ce matin avec la police scientifique, confirme les faits, indiquant que le véhicule (un pick-up volé) a été retrouvé dans la forêt de Mbao. Les forces de sécurité sont aux trousses de ces braqueurs hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *